Un nouvel article de cuisine expérimentale ça vous dit?

Il y a quelques jours je suis tombée, mais alors totalement par hasard hein, sur une recette pour faire des melo cakes, c'est par là pour les curieux-gourmands (biffez la mention inutile ou gardez les deux).
Seul problème de cette recette c'est qu'elle demandait des feuilles de gélatine, et la gélatine, comme un paquet de trucs (et ça broute grave les végé je vous l'assure) c'est fait à partir de viande. Par chance il existe une alternative 100% végétale mais que visiblement beaucoup de gens, en plus de ne pas connaitre, n'ont tout simplement pas envie d'essayer, l'agar-agar. C'est vrai la feuille de gélatine tu la tapes dans un peu d'eau et paf  c'est pret... Ça relève presque du miracle... Et ça laisse penser que c'est grave naturel aussi mais soit.

L'agar-agar on en trouve en poudre et en filament. Logiquement j'ai les deux à la maison, pas que je m'en serve souvent mais j'ai eu envie d'essayer un jour, j'ai demandé à Sieu K de m'en rapporter et comme il ne fait pas les choses à moitié j'ai eu droit aux deux versions. Enfin ça c'est en principe. Parce que dans les fait je n'ai pas retrouvé la poudre. Dommage parce qu'elle est quand même plus simple à utiliser, surtout pour ce genre de choses.

Enfin je vous explique quand même. Je voulais ne vous mette que la partie concernant l'agar-agar mais ça fait hyper fouillis, alors je vous mets toute la recette avec mes changements. N'oubliez pas qu'à l'origine elle vient de chez La cuisine de Françoise, mes changements ce n'est que de l’expérimentation. Mais c'était réussi quand même =p

 

Ingrédients (pour environs 15 melo cakes) :

Pour les coques:

  • 200 à 250 gr de chocolat (blanc, noir, au lait, c'est comme vous préférez)

Pour le biscuit du dessous:

  • 140gr de farine
  • 80 gr de cassonade
  • 15 ml de lait
  • 110gr de beurre
  • 2 c. à s. de miel
  • 2  c. à c. de levure (ou pas si vous utilisez de la farine fermentante)

Pour la ganache:

  • 3 blancs d’œufs
  • 100 gr de sucre
  • 40ml d'eau
  • 20 à 40 cm d'agar-agar en filaments ou environs 2gr en poudre

 

La recette :

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde (moi je le fait au micro-onde). Tapissez en l’intérieur de moule en silicone (le mieux c'est d'en avoir en forme de demi boule... Comme je n'en avais pas j'ai fais des demi œufs). Placez au frigidaire pour les faire durcir (il est conseillé de les laisser 2 heures, moi j'en ai pas eu la patience et comme je n'ai qu'un moule de 6 œufs j'ai du le faire 3 fois Vous me voyez poiroter pendant 6 heures après mes coques en chocolats? Moi non plus! La dernière fournée à du rester 10 minutes au congèle, c'était un peu peu en fait, mais un quart d'heure est largement suffisant).

Préparez la pâte à biscuits en mélangeant tout les ingrédients. Faites en une boule et placez là au frais emballée dans du plastique alimentaire pendant que vous préparez le reste.

Battez les blancs d’œufs en neige bien ferme.

Faites chauffer le sucre et les 40ml d'eau dans une casserole. Portez à ébullition en arrêtant pas de mélanger. Normalement à ce moment vous devez prendre la température, moi je n'ai pas de thermomètre qui monte à 120° donc je fais ça au pif.

En même temps faites chauffer un tout petit peu d'eau dans un poêlon, une fois à ébullition ajoutez deux-trois filaments d'agar-agar. Vous le savez je ne calcule jamais les quantités quand je cuisine, donc on va dire entre 20 et 40 centimètres... Ça laisse de la marge je sais, le mieux c'est de ne pas en mettre de trop et d'en rajouter après s'il en manque. Par contre comme ça bout et qu'il y a déjà très peu d'eau elle s'évapore très vite :/ Et comme il faut bien 5 minutes pour que les filaments de se dissolvent... Ben finalement faites comme nous... Au mieux ;)

Une fois que c'est bien dissout et que votre eau n'a plus vraiment une consistance d'eau versez dans l'autre poêlon contenant le sucre et l'eau et mélangez les ensemble.
Chez nous la réaction a été explosive alors qu'il ne s'agissait que d'eau des deux cotés... J'ai pas compris pourquoi. L'odeur à changé aussi, on a cru avoir tout raté. Mais en fait non. Normalement ça doit caraméliser, ou si ça ne doit pas le faire en tout cas chez nous ça l'a fait.

Incorporez doucement ce mélange aux blancs d’œufs en battant énergiquement avec un fouet. Battez aussi longtemps que votre bras vous le permet, normalement ça doit refroidir.

Préchauffez le four à 160°, sortez votre pâte du frigo, remalaxez la un peu et étalez là avec un rouleau à pâtisserie (ou une bouteille de vin) en n'oubliant pas de mettre de la farine un peu partout pour éviter que ça ne colle.

Si vous avez un emporte pièce de la même forme que vos empreintes ce sera plus facile pour vous, sinon utilisez un verre pour faire des petits ronds et remodelez les vous même +/- à la bonne forme.

Faites cuire vos biscuits 10-15 minutes et pendant ce temps démouler vos chocolats (avec 1000 précautions, c’est fragile), remplissez les de ganache et remettez au frigo en attendant la sortie du four des biscuits.

Une fois sortit laissez les un peu refroidir, reprenez vos coques et posez les dessus. Éventuellement retaillez un peu autour si vous sentez que c'est nécessaire.

Et voilà =)

On ne peut pas dire qu'ils goutent vraiment pareil que les melo cakes du commerce mais ils n'en restent pas moins super bon.

Je vous mets mes petites photos, je vous l'ai dis ça ne ressemble pas à des melo cakes vu que je n'avais que des moules en formes d’œufs mais bon...

 DSC_7395

DSC_7403

DSC_7407

DSC_7445

Et comme il restait un peu de biscuit et de ganache j'ai fais deux petites verines dessert =)

DSC_7383

DSC_7372