30 novembre 2015

Une étoile sur le sapin - Claire Buonavista

une etoile sur le sapinIl en dit quoi le résumé ?
Amélia, une jeune fille de 12 ans, vit avec ses parents dans un studio en mansarde. Elle oublie ses conditions de vie précaires grâce aux histoires que ses parents lui racontent. Un jour d'Automne, Amélia est séparée de sa famille. Inspirée d'une des histoires de son père, elle débute une quête au cours de laquelle elle découvrira un monde vivant en marge de la société, mais plus encore, un secret qui changera sa vie...

Cette histoire, racontée par Amélia adulte, est animée d’un bout à l’autre par l’amour et la solidarité.

Et moi, j'en pense quoi ?
L'histoire n'est pas mal mais je pense qu'il faudrait indiquer (dans le résumé ou à l'arrière par exemple) qu'il s'agit de littérature jeunesse.
Je pense que, personnellement, je l'aurais abordée différemment si j'avais su avant de commencer que l'histoire s'adressait plutôt à un public jeune.
Certains passages m'ont vraiment ennuyée, le coté « J'ai plein d'imagination et j'invente 10 000 trucs sur base d'une vieille peau de banane » de l’héroïne (ou de son père) est par moment vraiment exaspérant.
Heureusement d'autres passent tout seul.

Un livre qui a bénéficié d'un bon travail de relecture en auto-édition c'est (malheureusement) assez rare que pour mériter d'être souligné.
Le but du livre semble être de faire rêver et ça a marché à moitié.
A moitié seulement parce que j'ai ressentis un coté un peu prétentieux, qui ne m'a pas trop emballée, dés qu'un personnage fait étalage de sa formidable capacité à inventer des choses merveilleuses sur base d'une vie un peu (voir très) pourrie. Cela dit je suis pratiquement sure que ce n'était pas volontaire et que l'effet recherché aurait marché beaucoup mieux si j'avais lu ce titre à 12 ans au lieu de 28.

Assez peu de temps mort, ça c'est bien, mais quelques ficelles un peu grosses. Les gentil.e.s sont tou.te.s gentil.le.s tous mignon.ne.s et les méchant.e.s sont vraiment méchant.e.s, iels manquent pour la plupart un peu de nuance.
Maintenant c'est vrai qu'il sont vu avec les yeux de l’héroïne et qu'elle n'est pas dans une position où elle peut trouver beaucoup de points positifs aux gens qui l'éloignent de ses parents mais alors il aurait peut-être fallu noircir encore le trait, vraiment entrer dans la caricature, pour bien faire comprendre que c'est elle qui les voit comme ça mais qu'en réalité ils ne sont pas fait que de défauts.

Une petite chose aussi m’a un peu dérangée au sujet de la solution apportée par le père vers la fin. Je ne peux pas en dire beaucoup plus sans spoiler mais elle manque cruellement de vision à long terme ce qui n'en fait finalement pas une solution viable à mon avis. Et c'est un vrai problème vu que c'est elle qui apporte la résolution finale.

La fin n'est pas très surprenante, vu le ton employé tout au long du récit mais elle me semble bien convenir à l'ensemble. Bien qu'on passe un peu sous silence certains points qui viennent pourtant à l'esprit à la lecture.

Du coup ça  ne restera pas une lecture marquante pour moi mais comme je l'ai dit je ne suis pas dans la tranche d'age cible, les enfants et ado de 10/12 ans devraient pouvoir y trouver leur compte.

Point fort :  Peu de temps mort.
Points faibles : Tros gros étalage de "Moi j'ai de l'imagination et c'est trop cool car tout devient magique avec moi." Au cause de ça les persos ne sont pas toujours super attachant.e.s.
Nombres de tomes : Un.

L'histoire est sympa mais je pense qu'il faudrait indiquer (dans le résumé ou à l'arrière par exemple) qu'il s'agit de littérature jeunesse.
Je pense que, personnellement, je l'aurais abordé différemment si j'avais su avant de commencer que l'histoire s'adressait plutôt à un public jeune.

Certains passages m'ont vraiment ennuyée, le coté « J'ai plein d'imagination et j'invente 10 000 trucs sur base d'une vieille peau de banane » de l’héroïne (ou de son pére) est par moment vraiment exaspérant, alors que d'autres passent tout seul.


28 novembre 2015

Départ pour Madère

Hey petits biscuits aux amandes !

Si tout s'est déroulé comme prévu je dois  être entrain d'atterir à Madère plus ou moins à cet instant.
SI tout ne s'est pas déroulé comme prévu... heu... on va peut-être éviter d'en parler !

Donc voilà, j'ai programmé quelques articles pour cette semaine, n'hésitez pas à passer de temps en temps même si officiellement je ne suis pas là (ou a vous abonner à la newletter pour être tenu au courant de leur sortie en direct).

Je vais tâcher de vous ramener des photos (de baleines !!!), des astuces, des souvenirs, des trucs marrants, des trucs bizarres... Enfin, tout ce que je tâche de vous rapporter à chaque fois que je pars.

Je vous rappelle que, si j'ai bien le wifi à l'hotel comme ce sera normalement le cas, j'essaierai de vous donner des nouvelles plus ou moins tous les jours sur FB, n'oubliez pas d'aller y jeter un oeil.

Le retour est prévu samedi prochain donc je vous dis à bientôt.

avion (4)

Posté par kobaitchi à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

24 novembre 2015

Journal des rêves semaine 1 - En route vers les rêves lucides

Hey ! Petits ours polaire en guimauve !

Aujourd’hui ça fait une semaine que je commence chaque journée par une retranscription de mon dernier rêve dans un carnet.
Pour ma plus grande satisfaction je n'ai encore raté qu'un seul jour et ce parce que j'ai été réveillée en sursaut par un accident sous ma fenêtre. Tous les autres jours je me suis rappelée sans trop de difficulté mes aventures nocturnes.
Elles n'étaient pas toujours très passionnantes, c'est vrai, d'ailleurs je ne pense pas qu'il y en ai une seule qui mérite un article "ce n'était qu'un rêve" ou alors il faudrait vraiment que je retravaille beaucoup autour mais si je fais ça ce n'est à la base pas dans ce but.

Mais pourquoi alors ? vous demandez vous certainement.
Je vais vous expliquer ça.

Il y a quelques mois, voir plus, j'étais entrain de faire sortir les chiens dans le jardin quand une chose m'a interpellée. Il y avait Hito, Benji mais aussi Elioth, ce qui m'a forcée à ouvrir la porte en plus grand vu qu'il s'agit d'un boxer. Mais à ce moment là quelque chose dans mon cerveau à réagit "Mais enfin, ce n'est pas possible ! Elioth est mort depuis plusieurs mois... On ne serait pas entrain de rêver ?" Pour tester ma surprenante théorie j'ai décidé de m’envoler, me disant que si j'y parvenais il n'y aurait plus de doute possible. Et... j'ai réussi. Au moment où mes pieds ont quitté le sol j'ai eu la certitude que j'étais en plein rêve lucide et une joie énorme m'a submergée.
A partir de cet instant tout est devenu possible. J'avoue cependant que j'ai un peu gâché ma chance en faisant une chose que j'aurais parfaitement pu faire dans la vie éveillée, je m'en suis rendue compte en me réveillant. Du coup était-ce vraiment un rêve lucide ou demi lucide ? Mais je suis peut-être juste un peu bête aussi. Quoi qu'il en soit, depuis ce rêve me hante et j’espère en refaire un, voir même plusieurs. Sauf que faire des rêves lucides par hasard, sans le chercher au moins un peu, ce n'est pas vraiment évident. La preuve, de mémoire ça m'est arrivé une seule et unique fois. Je me suis donc mise dernièrement à me documenter sur le sujet et parmi les choses conseillées à celleux qui veulent faire des rêves lucides il y a tenir un journal des rêves. Déjà histoire de s'habituer à les retenir et puis aussi pour y découvrir des schémas ayant tendance à se répéter et ainsi avoir une chance de les repérer quand ils se déroulent en direct.
Actuellement, sur six rêves, je n'en ai pas encore vu, tous ayant été très différents, mais je suppose que ça viendra. En tout cas je compte bien vous tenir informé.e.s et surtout continuer à noircir mes pages.

carnetreves

Une autre chose qu'il est conseillé de faire c'est de tester régulièrement la réalité. Il faut s'habituer à le faire 10, 15, 20 fois par jour, que ça devienne une habitude, un automatisme, et ainsi augmenter les probabilités de le faire alors qu'on sera dans un rêve.
J'ai donc collé ce pense-bête sur la porte des toilettes. Ce qui me permet de faire un test à chaque fois que je vais faire pipi.
Par contre personne ne m'a encore demandé ce que ça signifiait. Visiblement plus personne ne se pose de question sur moi à la maison. A moins que je n'ai en fait collé ce papier que dans un rêve ?

testlicudite

Et vous, dites moi, ça vous arrive de faire des rêves lucides ? Vous aimeriez que j'en parle plus en profondeur (quand j'y arriverais plus ou moins régulièrement du moins) ? Si vous avez d'autres astuces et que vous souhaitez les partager n'hésitez pas, j'aimerais y arriver assez vite. Et si vous voulez commencer maintenant lancez vous, on se tiendra au courant de nos progressions, ça peut-être sympa.
La semaine prochaine je pense vous parler des tests de lucidité. Enfin, si ça vous interesse.

 

 

 

22 novembre 2015

Swap courrier surprise semaines 1 et 2

Hey ! Méga sapins de Noël en plastique mauve !

Il y a quelques semaines, motivée par une envie de me préparer comme il se doit aux fêtes de Noël, et surtout carrément poussée par Priscilia, je me suis inscrite au swap qu'elle a décidé d'organiser (à voir sur son blog,).

Le principe est d'envoyer une enveloppe par semaine, une à chacune des autres participantes.
On en est déjà, aujourd'hui, à la fin de la quatrième semaine et il y en aura six en tout vu que nous sommes sept.
Je pensais vous faire un article reprenant tout mes reçus à la fin mais vu que je n'ai rien d'autre à poster pour l'instant à l'exception de quelques chroniques bouquinières je vais déjà vous faire un petit résumé des deux premières semaines vu que ce sont celles que j'ai déjà reçues.

Alors, en semaine 1 j'ai reçu une carte 3D représentant un navire très joli que j'avais repéré sur Pinterest il y a un peu plus d'un mois.
C'est Maryon qui me l'a envoyé et elle l'a fait de ses petites mimines (c'est incroyable tant c'est minutieux !), du coup je ne pense pas qu'il me servira un jour à envoyer un message à qui que ce soit mais que je vais plutôt me le garder.

bateau

En semaine 2 c'est Aline qui m’a fait parvenir un manga qu'elle a astucieusement trouvé dans ma liste Amazon. Il est du même auteur que Cesare (dont je suis vraiment vraiment fan), Fuyumi Soryo. Je l'ai dévoré le premier jour et je vous en parlerais dans le détail lors d'un prochain article.
C'était en tout cas un très bon choix. J'étais très curieuse de le découvrir.

es

Je profite aussi de cet article pour vous annoncer que je serais absente la première semaine de décembre pour cause de... Vacances.
Je vais essayer de vous programmer deux ou trois articles pour ce moment là, je vais faire de mon mieux même si mes journées sont un peu trop courtes pour le moment.
Ah ! D'ailleurs, si certain.e.s connaissent  bien (ou même juste un peu, en fait) Madère (car c'est là que je pars, donc) et savent s'il y a des choses qu'il faut impérativement voir/faire quand on y sera je prends ! Ça s'est un peu décidé au dernier moment (enfin bon, il y a un petit mois) et je n'ai pas encore eu beaucoup de temps pour me renseigner à fond sur la destination.
Aussi ! J'ai réussi à me dégoter une tablette pour l'occasion (oui, mon téléphone ne fait toujours que téléphone... Ne m’appelez pas mamy pour autant !) et, si on a bien le wifi gratuit à l’hôtel comme prévu, je vous posterais quelques photos sur FB.
Donc si vous n’êtes pas (encore) abonné.e.s pensez-y.


18 novembre 2015

Un carnet sirène et un cadeau trop mignon !

Hey petites palourdes en tablier !

Il y a quelques semaines j'ai participé à un concours sur fakebook. Et je l'ai gagné.
Oui, je sais ce que vous vous dites : C'est pas juste, pourquoi c'est toujours les mêmes qui ont de la chance, hein ? Etc etc.
Mais qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? J'ai des moments de veinarditude, c'est tout.
Et quand vous allez voir ce que j'ai gagné vous allez pouvoir râler encore plus !

Le premier prix, parce que oui, j'ai gagné le premier prix, c'était un carnet fait mains avec une jolie illustration de sirène en couverture.
Vous le voyez il est vraiment, vraiment classe. Je ne suis pas sur que je vais oser barbouiller son interieur tout doux avec mes horribles dessins aux traits incertains.

Trefle sirene2

Mais ce n'est pas tout ! J'avais aussi la possibilité de demander un dessin au choix en plus de ça. Et comme je trouvais les petits chats de la dessinatrice vraiment trop cute mon choix fut vite fait.

Je lui ai demandé de me dessiner une Touille !

Et le résultat est 1000 fois supérieur à tout ce que j'avais espéré.

trefle Hito2

Je suis amoureuse de ce dessin ! Il est parfait.
Touille a l'air un peu plus sage qu'elle ne l'est en réalité mais ça lui ressemble vraiment.

J'ai essayé de dessiner la Touillon des centaines, des milliers de fois et jamais je ne l'ai aussi bien cernée alors que je l'ai sous les yeux pas loin de H.24.
Merci énormément Trèfle ! Je n'ai pas encore acheté de cadre pour le protéger et le dessin est toujours à l'heure actuelle simplement posé dans ma bibliothèque mais je vais arranger ça dans les semaines à venir et je l'accrocherais dans un endroit bien en vue pour pouvoir m'attarder dessus tout les jours.

Alors, évidement, je vous encourage tou.te.s à aller jeter un œil sur la galerie de Trèfle. Elle a moins de 500 fans et c'est intolérable ! Je compte sur vous pour faire changer ça rapidement.

Son site
Tumbler
Deviantart
Shop
Fakebook

17 novembre 2015

Oooh ! Jonaz - Kreq

Oooh JonazIl en dit quoi le résumé : Jonaz se retrouve en pleine mer, seul sur une barque et se fait avaler tout rond par une baleine. L’histoire est connue. Cependant, d’après Kreq, ça ne se serait pas forcément passé ainsi... est-ce sans compter sur le naufrage d’un paquebot au style Art nouveau et dont l’orchestre continue à jouer encore maintenant ? Quelle joie pour Jonaz de trouver tout au fond du gosier de la baleine, des camarades musiciens : il pourra donner pleine voix à sa chanson !
Les recommandations de l’auteur sont claires : « Le récit bi-chromique et rythmique de Jonaz s'accompagnera idéalement de l'écoute de la météo marine, de Porgy & Bess, ou de votre propre chant. Un récit à chanter et re-chanter. »

Et moi, j'en pense quoi ? Les illustrations composées d'aplats blanc, noir et orange sont plutôt sympa.
Au rythme des vagues et des quelques mots par page l'histoire se lit vraiment vite.
Le récit part un peu trop du principe que l'histoire de Jonas est connue, or force est de constater que ce n'est pas le cas pour tou.te.s. Mes nièces, à qui j'ai fait lire le livre, n'avaient jamais entendu parler de lui et moi même je dois bien avouer que je n'avais qu'une très vague idée de quelle fut son histoire (après j'ai wikipédié le bousin bien sur, du coup me voilà un peu plus instruite, mais juste dans les grandes lignes, l'histoire biblique ne m’intéressant pas follement non plus). Du coup on peut perdre facilement l'une des références. Mais ce n'est pas très très grave non plus, on peut aussi juste voir Jonaz comme un simple marin.

Plusieurs pages sont remplies de notes de musique et de paroles et il est possible que la chanson de Jonaz soit connue mais elle ne l'est pas de moi, du coup je ne savais pas trop quelle intonation donner à son chant. C'est un peu dommage mais c'est de ma faute, je savais que j'aurais du apprendre le solfège...

En résumé, j'ai trouvé l'histoire sympa mais sans qu'elle ne se voit non plus propulsée dans mes favorites du genre. Les dessins très graphique sont jolis (mais ne seront pas du gout de tou.te.s, les ainées n'ont pas aimé).

Terminons par quelques autres avis :
M. (15 ans) : J'ai 15 ans et j'ai rien compris...
Mon avis sur le sien : Je pense qu'elle y a mit beaucoup de mauvaise volonté dans le but de faire rire la galerie.

L. (14 ans) : J'ai rien compris non plus... Il y a le Titanic dans le ventre la baleine ? Mais c'est n'importe quoi.
Mon avis sur le sien :  Beaucoup de mauvaise volonté aussi après l'avis très négatif de cette dernière.

M. (9 ans) : Il était un peu bizarre. Je n'ai pas su lire certains mots parce qu'ils étaient écrit bizarre.
Elle a voulu ajouter quelque chose mais a été interrompue. Quand je lui ai demandé de finir sa phrase elle avait oublié ce qu'elle avait voulu dire.
Mon avis sur le sien : Elle n'avait pas l'air emballée mais plus parce qu'elle n'avait pas tout compris et qu'elle se posait des questions. Je lui demanderais peut-être si elle veut le relire dans quelques temps. Ou j'attendrais qu'elle me le demande d'elle même.

Mon avis sur leurs avis en général : Elles manquent de références pour tout comprendre. Aussi, elle ne sont pas du tout habituées aux histoires présentées et racontées de façon différentes. Ici il y a des mots dispersés partout sur les pages, les jeux de couleurs sont, à mon avis, plus importants que les mots, etc. Elles n'étaient donc peut-être pas le public idéal pour ce livre. Ou pas finalement, vu qu'il faut bien un début à tout.


Points forts : Le coté très simple mais énergique des dessins (après on aime ou on déteste, on dirait).
Points faibles : Passe vite d'une action à l'autre (mais c'est un peu pareil avec tout les albums).
Nombres de tomes : 1

Merci à Babelio et à l'éditeur Le Square de m'avoir permit de faire cette critique.

07 novembre 2015

L'Héritage des Damnés - Isabelle Rozenn-Mari

L'Héritage des DamnésSalut visiteur !

Le blog a déménagé. Retrouve dés aujourd'hui la critique de L'Héritage des Damnés d'Isabelle Rozenn-Mari à cette adresse.

Bonne visite.

 

 

 

Enregistrer

03 novembre 2015

Soirées Divers 9 - Bouquins, swap et commentaires

25 octobre, 2h38 : Bon.
Après un mois de réflexion j'ai enfin fini ma liste pour le TOP des 100 livres préférés des blogeur.euse.s de Palace-of-books ! Et autant dire que ça n'a vraiment pas été une mince affaire. C'est terrible de nous demander de faire un tel choix en fait... Arg ! Je m'excuse auprès de tous les livres que je n'ai pas pu citer, je vous aime aussi tous très très fort, c'est promis !

1 : Sherlock Holmes - Arthur Conan Doyle
2 : Le corps Exquis - Poppy Z Brite
3 : H2G2 Le Guide du voyageur galactique - Douglas Adams
4 : Le château de Hurle - Diana Wynne Jones
5 : Punk's not dead - Anthelme Hauchecorne

Ils sont évidement tous très bons et je vous les recommande très chaudement MAIS si vous trouvez d'occaz et à bon prix le château de Hurle ne réfléchissez pas et achetez le sans vous poser de question ! Il est introuvable neuf.
Si vous avez aimé le château ambulant vous aimerez le château de Hurle parce qu'il en est inspiré.
Si vous n'avez pas aimé le château ambulant vous aimerez peut-être quand même le château de Hurle parce que ce n'est pas tout à fait la même histoire.
Perso j'ai beaucoup aimé le château ambulant mais j'ai adoré le château de Hurle. Genre 10 fois plus que le dessin animé que j'aimais pourtant déjà vachement.

Enfin voilà.
Les autres bouquins sont géniaux aussi, évidement, mais ne sont pas en rupture. Procurez les vous quand même, lisez les et tombez en amoureux.se.s comme je l'ai fait, c'est bon pour le cœur

Il est encore temps de participer et de faire gagner quelques places à vos livres favoris ! Si ça vous intéresse rendez vous sur son blog pour lui laisser votre liste.

27 octobre, 23h05 :

Hé petits mochis à la banane !
J'ai fini de cogiter sur le swap que je veux lancer sur le blog.
(La foule en délire crie : Yeaah !)
Sauf que c'est un swap qui va s'étendre un peu dans le temps et où il faudra envoyer à plusieurs personnes (mais pas en même temps, on se rassure. Et vraiment pas pour cher non plus). Et aussi je serais en vacances fin novembre-début décembre
(La foule un peu moins en délire fait : Oooh !).

Du coup je ne sais pas si je dois lancer les inscriptions maintenant et commencer le swap après mon retour (mais super proche de Noël avec le manque de temps que ça entraine pour certain.e.s et les pertes/retards de la poste qui ont tendance à être un peu exagéré.e.s durant cette période) ou si j'attends carrément janvier pour vous en parler et démarrer les inscriptions (ce qui est quand même dans super longtemps...)

Mais bon, je vous ai parlé de ce swap hypothétique il y a deux mois au moins, on est peut-être plus à deux mois prêt, non ?
Z'en dites quoi ?

3 novembre, 00H20 : J'ai pris une grande décision depuis une semaine environ !
Ouaah, ça fait sérieux là, directement il y a tout le monde qui écoute attentivement. C'est meugnon.
Ce que vous allez êtes déçu.e.s. Parce que ma grande décision c'est pas non plus le truc qui va révolutionner le monde, hélas. Pas que j'aimerais pas en prendre une pareille, hein, mais celle ci n'est clairement pas au niveau.
En fait j'ai juste décidé de changer un peu ma façon de consommer sur les blogs.
A part sur l'un ou l'autre, tenus généralement par les gens que je connais, je passe discrètement et ne laisse pour preuve de mon passage qu'un visiteur de plus dans les stats. Un peu comme beaucoup d'entre vous si j'en crois les miennes qui explosent à l'approche de Noël.
Mais comme les commentaires ça fait quand même méga plaisir je tache désormais d'en laisser au moins cinq par jour. C'est pas toujours simple parce que je ne sais pas forcément quoi dire mais au moins j'essaie. Et puis c'est une bonne façon de rencontrer d'autres personnes.
Du coup si vous lisez ceci, que vous vous dites "Hé mais c'est sympa comme idée, ça !"  et que vous ne laissez généralement pas de commentaires alors que vous êtes un.e habitué.e (ou pas, d'ailleurs) laissez en donc un ici, pour voir.
Et si vous trouvez l'idée nulle, bah n'en laissez pas, c'est pas très grave.

bouquin

 

Posté par kobaitchi à 23:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2015

J'ai lu quoi en octobre - 1 Mois 1000 pages

Hey Bande de chauve-souris  en vinyle !
C'est à nouveau le moment de la récap du mois.
AU vu du nombre de titres je me dis que ça doit être bon pour mes 2500 pages mais vérifions ça ensemble tout de suite.

BD
Léonard Crie o génie (48p) : Un tome très correct, qui m'a d'avantage fait rire que les deux précédemment achetés lors de l'action à 3€.
Singeries (125p) : Avis à venir
Game Over t2 No problemo (48p) : Une série fidèle à elle même, drôle, absurde et tellement méchante.
Penguin island (lecture gratuite *clic* 23h de la BD) (24p) : Ça n'a pas beaucoup de sens mais le dessin est sympa et ça se lit très vite.
Les 3 petits cochons (34p) : Avis dispo ici.
Un couple à croquer (128p) : Avis complet à venir, bien que j'en ai déjà parlé très brièvement .
Basil et Victoria t 1 et 2 (52 et 52p) : Avis à venir

Manga
Les périples de Voie Lactée (240p) : Avis à venir
Lady and Butler t3 (192p) :  Moins mauvais que les deux premiers tomes (incroyable !) mais toujours pas vraiment digne d’intérêt. Je n'arrête pas de repousser l'écriture de la critique des deux premiers tomes, j'ai la flemme avant même d'avoir commencé...
Lesson of the evil t1 (192p) : Après lecture du résumé je ne m'attendais pas du tout à un manga de ce genre. J'ai un peu l’impression que l'on m'a menti sur la marchandise. Là où j'attendais une série fantastique d'horreur j'ai eu un professeur Eiji version dark... Ce n'est pas mauvais, je suis même curieuse de voir les prochains tomes, mais ce n'est vraiment pas ce que le résumé nous vend !
Cesare T11 (224p) : Tant de mois d'attente et encore autant en perspective avant de voir arriver la suite. Quelle torture ! Ce tome est superbe d'un point de vue dessin, comme toujours, mais met aussi en scène un évènement capital pour la suite de l'histoire. Cesare apparait très peu, la part belle étant faite à Giovanni qui devient un personnage de plus en plus attachant. Il a beaucoup murit et est devenu plus humble par rapport au premier tome, c'est maintenant un plaisir de le suivre en compagnie d'Angelo (qui lui aussi a beaucoup murit). Cette série reste l'une de celles que j'attends avec le plus d'impatience.
La confrérie des lions blancs t2  (170p) : Avis dispo ici.
Assassination Classroom t5 (192p) : Un tome sympa sans réel plus. Certaines choses me dérangent de plus en plus, entre autre le manque d’intérêt des personnages féminins qui sont tous largement sous les perso masculins. Moins fortes, moins douées en sports, moins douées en cours, moins douées en assassinat... Du coup on en vient à se demander si c'était vraiment bien la peine de les ajouter à l'histoire si elles ne sont finalement là qu'en guise de figurantes...
Le maitre des livres t4 (190p) : Des relations plus fortes semblent se lier entre les protagonistes, de nouvelles histoires nous sont à nouveaux dévoilées et le tout dégage toujours ces relents de poésie qui rendent cette œuvre si addictive.

Romans
Les déserts du vide t1 (426p) : Avis dispo ici.
La visite curieuse en secrète (107p) : Avis dispo ici

En cours :
L’héritage des damnés (100 sur 287p) :  Avis à venir

2444 sur 2500
Bon ben j'ai une fois encore frôlé du doigt mon objectif de 2500 pages. Je devrais les compter au fil de mes lectures, ça me motiverait peut-être à booster la cadence dans les derniers jours...
Enfin, ce n'est pas grave, je repars sur 2500 en novembre, ça va bien finir par le faire.

Mes prévisions de novembre :
Joker Danny t2
Histoires de sorcières.
Jésus et Bouddha t10

octo2015

N'oubliez pas de nous rejoindre sur le groupe 1 mois 1000 pages.

 

Posté par kobaitchi à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,