Le souffle court on s'élance dans l'escalier. Il faut monter aussi haut qu'on le peut.
Il y a des gens partout, affolés. Des touristes avec leurs valises se sont arrêtés, épuisés. Résignés ils regardent par les baies vitrées la vague arriver.
...

 

Salut visiteur !

Le blog à déménagé.

Découvre le reste de cette nouvelle sur le nouveau blog de Ce que Kobaitchi raconte en cliquant ici.
Ou écoute là dans sa version audio la bas.