09 janvier 2016

La Princesse et le Poney - Kate Beaton

la princesse et le poney kate beatonHey !
Le blog a migré vers une nouvelle plateforme. Tu peux retrouver cet article en cliquant ici.

Et bien d'autres en cliquant là.

A bientôt ;)

Enregistrer


05 janvier 2016

Urbex (ou presque) à Madère

Hey petites souris de catacombes !

Je ne sais pas trop comment m'est venue cette idée mais en partant à Madère j’espérais pouvoir faire un peu d'urbex, bien qu'il ne s'agissait évidement pas de la raison principale m'ayant incité à choisir cette destination plutôt qu'une autre.
De l'urbex j'en avais déjà fait une fois, bien plus près de chez moi, mais comme le résultat ne me plaisait pas je n'ai jamais publié les photos. 

2015-12-04 (274) 2015-12-04 (272)

L'urbex, pour Urban Exploration ou exploration urbaine est une discipline consistant à s'introduire dans des endroits abandonnés et plus ou moins délabrés pour les prendre en photo. En général celleux qui le pratiquent sont très respectueu.x/ses des endroits qu'iels visitent, iels n'emportent rien, ne détruisent rien, n'abandonnent aucun détritus sur place. Iels se contentent de faire resplendirent ces endroits à l'abandon par des clichés parfois très très classes (et donc très très loin des miens).

2015-12-03 (402)

Avant de partir pour Caniço, je m'étais donc vaguement renseignée à propos des possibilités d'exploration urbaine dans les environs et j'avais repéré une vieille maison en ruine qui revenait sur de nombreuses photos. J'avais donc décidé d'aller y faire un tour si je la trouvais. (C'est celle ici en dessous)

2015-11-28 (106)

La chose s’avéra bien plus simple que je ne l'avais pensé, la bâtisse se trouvant sur la promenade longeant la mer à seulement quelques centaines de mètres de notre hôtel. En revanche elle était entièrement entourée d'une haute clôture infranchissable ne laissant que la possibilité d'en prendre quelques photos de l’extérieure.
J'avais donc un peu laissé tomber l'idée de faire de l'urbex à Madère mais c'était sans compter sur les quelques autres maisons délabrées qui sont venues à moi les jours suivants.

2015-11-28 (121)

Le problème principal de toutes ces ex-habitations étant leur état de délabrement presque total, rendant toute exploration en profondeur particulièrement périlleuse je n'ai finalement pas eu l'occasion d'en approcher énormément mais j'en ai repéré au moins une petite dizaine durant notre tour de l'ile.

2015-11-28 (125) 2015-11-28 (124)

Je pense que cette destination peut-être un endroit intéressant pour des gens plus expérimentés que moi dans la discipline. Quoi qu'il faudrait encore savoir s'il reste des choses à photographier dans ces maisons. Mais il faut être près à braver la forêt, la montagne, les interdictions et le relatif danger d'éboulement que certains spots représentent.

2015-11-29 (81) 2015-11-28 (79)

Ma première expérience avec l'urbex n'avait pas été franchement concluante mais cette fois, alors que je n'ai même pas pu entrer dans la majorité des bâtiments je trouve que certaines photos ne sont pas trop ratées, le décor idyllique avec la mer en fond n'y est probablement pas étranger.

2015-12-04 (268)

Si vous voulez voir plus de photos d'urbex et vous faire une meilleure idée de ce dont il s'agit (car mes photos ne sont pas franchement représentatives) je vous invite à aller faire un tour sur ce board Pinterest où j'en ai réuni quelques centaines parmi mes favorites.

2015-12-04 (269)

Comme ça m'a été demandé je posterais encore quelques photos de mon voyage mais pas en vous faisans un résumé jour après jour comme je vous y avais habitué.e.s lors de mes précédentes escapades parce qu'il ne s'y prête pas trop.
Je vais donc réfléchir à d'autres articles dans le genre de celui ci pour vous en montrer un maximum.
En espérant qu'ils vous plairont.

2015-12-04 (305)

03 janvier 2016

Défi lecture 2016 (et retour sur celui de 2015)

Hey, tas d'oursons en papier mâchés !

Un an après ou en est-on du challenge lecture de 2015 ?

...

Ce que Kobaitchi raconte a déménagé.
Retrouvez la liste de de défi, et bien d'autres choses, en cliquant ici.

def LEC 2016

Bannière :
Image : 123rf
Police : Type Keys Filled

 

Enregistrer

02 janvier 2016

Hatsuyume ou le premier rêve de l'année

Hey bande de pingouins en slash !

Vous avez déjà entendu parler du premier rêve de l'année ou Hatsuyume ? Si ce n'est pas le cas je vous conseille d'aller jeter un œil à mon dernier article sur le Yatta (car il ne sera pas retranscrit ici), ça vous sera surement utile pour comprendre ce dont je vais vous parler aujourd'hui.

Maintenant que l'on sait de quoi doit être composé le premier rêve de l'année pour porter chance on va pouvoir s'attarder rapidement sur le mien et on va voir ensemble comment s'arranger pour qu'il porte chance malgré tout.

Il se déroule ainsi :  
Je suis debout dans la cuisine, entrain de terminer les dernières mèches de ma nouvelle coloration. Je me fait aider pour enrouler ma crinière dans un film plastique le temps que ça agisse et je m’apprête à enclencher le lave vaisselle.
Soudain, Patrick Baud, qui était jusque là assis non loin et perdu dans ses pensées, se lève en me demandant d'attendre. Il me tend sa tasse de café vide, je l'ajoute dans la machine et je presse le bouton. Le lave vaisselle s'enclenche et je me réveille.

Ce n'est pas vraiment ce que j'attendais d'un premier rêve de l'année. Il ne m'a fallu que deux lignes et demi pour le retranscrire dans mon carnet de rêves alors que certains ont besoin de quatre pages.

Hatsuyume1
Crédit : Tonsonthaiさん

Cela dit si on le décortique ça peut donner cela :
La colo = la possibilité d'avoir la tête aussi colorée qu'un perroquet, qui est un oiseau = Le faucon.
Le lave vaisselle = ça coute du pognon = L'aubergine
Patrick Baud = il est majestueux et c'est un monument d'internet comme le Mont Fuji l'est du Japon = Le Mont Fuji.
Et voilà.
Avec ça si je n'ai pas l'année 2016 la plus veinarde possible je ne sais pas ce qu'il faut.


Sinon on peut aussi l’interpréter comme cela :
La colo : Elle a totalement dégorgé à Madère et j'ai envie de la refaire depuis.
Le lave vaisselle : Je l'ouvre plusieurs fois par jour pour y ajouter des trucs, il fait partie de mon quotidien.
Patrick Baud : Ah ben la c'est une bonne question, surtout qu'il y a longtemps qu'il n'y a plus eu d'Axolot... On en aura peut-être plus cette année ?
Mais c'est quand même foutrement moins marrant, hein !

Et vous, c'était quoi votre premier rêve de l'année ? Il va vous porter chance ?


01 janvier 2016

J'ai lu quoi en décembre - Les dernières lectures de 2015

Hey, bande d’hippocampes hypocondriaque !
Je ne vais pas avoir grand chose à raconter ce mois ci dans l'article récap parce que j'ai envie de consacrer un véritable article à presque chacune de mes lectures de décembre. Je vais vraiment essayer de toutes les faire en janvier histoire de ne pas prendre encore plus de retard que je n'en ai déjà... Je vais vraiment essayer de le faire.

Manga :
Prunus girl t1 et 2 (192 et 194 p) : Avis à venir
Not Equal t1 et 2 (192 et 192 p): Avis dispo ici.
L'attaque des titans t13 (192 p): Relecture pour me préparer à la lecture du tome 14 et c'est un tome à 99% sans titans... Ce qui ne plaira pas a tout le monde. Mais bon, l'histoire semble enfin avancer donc on ne va pas se plaindre, hmm.
Mon voisin Séki t1 (208 p) : Avis dispo ici.
Nights (240 p) : Plusieurs courtes nouvelles assez sympa. Bien dans l'esprit Yoneda avec des persos un peu torturés aux belles gueules renfrognées.

BD :
Insolente Veggie (192 p) : Un petit bijoux ! Avis complet dispo ici.
Spooky t1 (80 p) :  Avis à venir
Bichon t2 (48 p) : Coup de cœur. Avis dispo ici.
Kid Paddle t13 (48 p): Un tome très bien avec plusieurs situations vraiment cocasses. Un incontournable de la BD franco-belge contemporaine.

Roman :
Psyche Industry (474 p) :  Bon, il me reste une cinquantaine de pages à lire mais on va le compter pour décembre, hein.  Avis dispo ici.
Spin (p 1 à 156 sur 624) : Avis à venir quand je l'aurais fini, probablement pas en janvier parce que j'ai plusieurs lectures de retard pour le prix de l'auto édition.

Album :
La princesse et le poney (32 p) : Gros coup de cœur ! Et avis complet dispo ici.
La maison de Miffy (30 p) : Ne me jugez pas ! Quand je l'ai vu dans le magasin à - 50% j'ai juste eu envie d'un retour en enfance le temps de quelque pages... Ça ne vous arrive jamais ?

lecture decembre 15

Et ça fait donc 2470... A 30 pages de réussir mon challenge.
Mais si on compte que je ne suis refait l'intégrale de 19 days plusieurs fois (au cours des 30 derniers jours, oui, tout à fait. Bon, du coup je rajoute sa couv. dans l'image de récap, ça fait pas de mal.) et que j'ai forcément du lire les pages que j'ai écrites pour l'histoire de Noël on peut franchement considérer que c'est réussi, non ?

Pour janvier je vais partir sur 3000 pages. Ouech, carrément. J'y crois. Allez !

Oh ! Et bonne année tant qu'on y est.

Si vous en avez envie pourquoi ne pas venir nous rejoindre sur le groupe 1 mois 1000 pages ?


25 décembre 2015

(Bon)homme de pluie - un conte de Noël (partie 2)

Hey, tas de rennes en pâte à modeler !

C'est déjà le 25 ! Et la voilà , comme promis, la suite et fin de l'histoire de Noël.
Comme d'hab je suis à la bourre et il reste très certainement des fautes ici ou là (ou plus probablement ici et là...). Je relirais encore le texte dans les jours à venir pour essayer d'en virer un maximum mais comme il était promis pour aujourd'hui je tenais à vous le proposer comme prévu.
Je me rend compte que toutes les parties ne sont pas de qualité égale... Il y a des choses que j'aurais voulu changer dans la première partie pour que celle ci soit meilleure mais comme elle a déjà été publiée je ne peux plus. Tant pis. J'espère que cette suite vous plaira et bien sur je vous souhaite à tou.te.s un très joyeux Noël.

Lien direct pour lire la première partie (clic)

Le blog a déménagé. Désormains cette nouvelle est en ligne à cette adresse : (Bon)homme de pluie – un conte de Noël (partie 2)

Pas indispensable mais marrant

Enregistrer

22 décembre 2015

Swap courrier surprise semaines 3 à 6 et cadeau surprise

Hey, bande de macaronis sauce tomate !

Ce coup ci j'ai vraiment pas assuré. C'est ce que vous allez sûrement dire et je ne pourrais que vous donner raison.
Depuis mon retour je me suis un peu laissée débordée par ce que j'ai à faire et, résultat, je n'ai pas franchement publié hyper souvent sur le blog. Sauf que dans l'ombre mes partenaires de swap attendaient des nouvelles de mes reçus et que j'ai été carrément lente à faire les photos et l'article...

Mais ça y est, je me rattrape.
La, maintenant, aujourd'hui.
Avec un billet récapitulatif de mes derniers reçus du swap petites enveloppes avant Noël.

Alors oui, je sais que le fond orange sur lequel j'ai pris les photos est dégueulasse... Mais je n'ai ni la motivation pour recommencer ni de joli fond clair qui rendrait bien... Du coup faudra faire avec.

On commence avec ce superbe sac à tarte qui peut aussi se transformer en protège table quand il est posé à plat sur celle ci.
Il a été crocheté par Faitenchiffon. Je le trouve vraiment très très joli et je pense qu'il servira pour la première fois à Noël.
Merci beaucoup ! Je n'imagine même pas le temps qu'il t'a fallu pour le réaliser, c'est énorme.

Reçu de Faitenchiffon

Ensuite passons au colis de Zenland.

J'ai adoré découvrir l'adoable carnet caché dans la pochette avec tous ces crayons de couleurs !
Ma réaction en l'ouvrant a été "Tien des crayons de couleurs, c'est bizarre comme cadeau. Oh ! Mais il y a un carnet... Aaah ! Mais c'est trop bien, c'est assortit !" Et franchement ce carnet est trop mignon, je l'adore ! (J'ai été très gâtée en matière de carnet ce mois ci! Je suis ravie.)
Le Joyeux Noël est, quant à lui, accroché à la porte d'entrée. Merci beaucoup pour ce beau swap (et la carte chatounetoune trop choupi) !

Reçu de Zenland  Reçu de Zenland (carte)

Il y avait aussi un sachet d'infusion de Noël !!
Comme vous le savez (ou pas) je déteste le thé, en revanche les infusions ça passe tout seul ! En particulier celles de Noël. Et celle ci, en plus de sentir super bon, est juste délicieuse.
Merci! Même mes petits lamantins ont aimé.

Les lamantins font trempette

Voyons maintenant ce que j'ai reçu de SuperCrea, la maîtresse du swap qui a admirablement veillé à ce que tout ce passe au mieux. Des feuilles de flex ! Ca fait super longtemps que je voulais tester, je suis super contente. Je vais chercher un petit tuto quand même, histoire de ne pas tout foirer, puis je vous montrerais le résultat. Je suis vraiment impatiente d'essayer !

Reçu de SuperCrea

Et en plus... Vous avez vu dans quoi elle me les avait emballés ? S'il n'est pas hyper méga classe cet emballage je ne sais pas ce qui l'est !!
Et un des deux petits crayons kawaii a terminé sa course dans mon sac, évinçant ainsi le crayon ikea tout moche qui s'y trouvait depuis des plombes.
Merci Priscilia, j'ai beaucoup beaucoup aimé !

Reçu de SuperCrea (emballage)  Vous avez vu ces fesses ? Non mais vous les avez vues ?

On termine enfin avec le swap de Gigi qui me fait partager sa vision du Japon avec de jolies cartes faites mains. Elle a aussi ajouté un décodeur de rêves que je consulterais bien de temps en temps entre deux consignations. Même si j'avoue que ce sera plus pour se marrer qu'autre chose car je n'y crois pas vraiment (et que la première page sur laquelle je suis tombée en le feuilletant était "Signification du canard : désir de pénis" suivie dans la seconde par "le désir du pénis par Freud", ça met dans l'ambiance... Mais c'est rigolo.
Oh ! Et puis il y avait le superbe carnet de ratures ! Je l'adore, il est super classe. Merci beaucoup pour tout ça.

Reçu de Gigi

Je sais que j'ai dit que c'était la fin mais il reste néanmoins un dernier colis sur lequel j'aimerais m'attarder. Il ne concerne pas ce swap mais j'avais quand même envie de le prendre en photo. C'est un cadeau de Mi Ange Mi Démon qui m'a envoyé, à peu de chose près, une demi tonne de capsules de canettes et un coupon de tissu à poils. Grâce à ça j'ai enfin pu tester quelques petites choses avec les capsules. Le résultat n'est pas encore tout à fait celui que j'espère mais je vous montrerais ça bientôt. En attendant je voulais te remercier pour l'attention, Rei, c'est trop gentil de penser à moi comme ça !

Reçu de Mi Ange Mi Démon

Bon, voilà, ce coup ci c'est bien fini.
Je n'avais plus vraiment l'habitude de faire des swaps avec des gens que je ne connais pas (à part pour SuperCrea, que je connaissais déjà, j'ai été de découvertes en découvertes au fil des participantes) et je dois dire qu'en fait j'avais oublié que c'était à ce point stressant de préparer un colis pour quelqu'un d'inconnu. Mais ce n'est pas non plus déplaisant.
Merci à toutes pour vos super cadeaux, j'espère que vous avez aussi aimé les miens.

Quant à nous on se retrouve bientôt. Déjà le 24 pour la suite et fin de l'histoire de Noël (aarrrg ! J'ai pas encore fini de l'écrire...) et normalement un peu avant pour un petit article idée cadeau.
A bientôt.

Posté par kobaitchi à 01:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 décembre 2015

Journal des rêves semaine 4 - J'me raconte des histoires ou bien ?

Hey les biquettes en carton plume !
Et si on retournait voir dans mon inconscient ensemble ?

Déjà un mois que je consigne mes rêves dans  un carnet et toujours aucun rêve lucide à 'horizon...
Enfin, on ne peut pas non plus dire qu'il n'y a eu aucun avancement. Je m'explique : Plusieurs fois, au réveil, j'ai eu l'impression d'être réveillée depuis un moment déjà et être entrain de me raconter des histoires.
Seulement ça ne colle pas pour deux raisons (au moins).
Premièrement : c'est que quand je fais ça il s'agit généralement d'histoires au moins un peu épique. Or ces rêves ne l'étaient absolument pas (achat de croustillons puis prise de conscience "Ils ne sont probablement pas végane..." pour finalement les manger quand même. Décoration d'un gâteau de mariage, etc. Je ne me raconte jamais des histoires aussi nulles)
Deuxièmement : Je fais plutôt ça au soir, avant de m’endormir, et non pas au matin, sinon je traîne encore plus avant de me lever.
Troisièmement (oui, j'avais dit deux mais il y en a trois) : Ça ne prend pas toujours la tournure prévue (j'ai pris une baguette magique qui n'est pas à moi, je me dis que je vais la remettre là où je l'ai trouvée mais l'instant d'après je l'utilise).
Tout porte donc à croire qu'il s'agit bien de rêves.

Donc il semblerait qu'il y ait une petite évolution (à moins que ça n'ai toujours été comme ça mais que je ne le remarque que maintenant puisque avant je ne faisais pas plus attention que ça aux rêves qui ne méritaient pas d'être nouvellisés.

D'ici la prochaine récap j'aimerais que ça ait un peu plus avancé, j'ai donc relevé les problèmes que je dois résoudre principalement :

  • Faire plus de tests de lucidité. J'en faisais pas mal les premiers jours mais j'ai vite laissé un peu tomber, ce n'est pas du tout devenu un automatisme, or ça ne peut qu'aider si ça le devient.
  • Y penser et me concentrer dessus en allant dormir. Je n'ai pas du le faire plus d'une ou deux fois en un mois...
  • Repérer les éléments récurrents de mes rêves. Jusque là j'en ai vu deux mais il n'apparaissent pas à chaque fois non plus. Il s'agit de ma grand mère qui est morte il y a plusieurs années et dont je rêve assez régulièrement (Mon seul rêve lucide a été déclenché parce que mon ancien chien y était et que j'ai réagit en me disant "Mais il est mort..."donc si je pouvais m'en rendre compte avec elle aussi ça me permettrait peut-être d’accélérer les choses. Mais je ne suis pas totalement sur d'en avoir envie, j'aime continuer à la voir même si ce n'est que dans des rêves...). Le deuxième c'est l'incapacité qu'ont les serrures à se verrouiller quand il y a un danger de l'autre coté. Ça m'est arrivé des dizaines de fois, j'ai beau tourner la clef la porte refuse de se fermer et je dois la retenir.

Maintenant que j'ai identifié ces deux éléments je  n'ai plus qu'à tacher de m'en rappeler au bon moment. Ce n'est pas forcément gagné.

Quelques trucs encore avant de terminer :

  • 24 rêves (dont deux la même nuit) retranscrit en 31 jours.
  • La semaine a Madère a été la moins productive à là fois parce que j'y ai dormi assez mal et parce que j'étais réveillée (quand je dormais) par le réveil.
  • Logiquement après ça, pouvoir se réveiller naturellement et non par le bruit du réveil, du téléphone ou d'un accrochage sous sa fenêtre permet de se souvenir beaucoup mieux de ses rêves.
  • Écrire au réveil, avec les yeux encore embrumés et en position couchée, permet de le faire de façon encore plus illisible qu'à l'ordinaire.
  • Certaines nuits les influences de la journée (films regardés, situations qui se sont produites) sont terriblement présentes. Pour d'autres en revanche c'est impossible de comprendre d'où ça sort.
  • Les rêves semblent se produire dans la dernière partie de la nuit.

ciel mixte

Voilà voilà, c'était juste une petite mise à jour, merci de l'avoir lue. On se retrouve dans quelques semaines avec peut-être, enfin, un vrai rêve lucide.
Si entre temps vous vous êtes aussi mis.es à la retranscription systématique de vos rêves et que vous souhaitez en parler je serais ravie de vous lire en commentaires.

08 décembre 2015

(Bon)homme de pluie - un conte de Noël

Vous avez pu la découvrir hier en avant première là bas. Aujourd'hui découvrez ici même la première partie d'une petite histoire de Noël que j'ai écrite pour le calendrier de l'avent Yaoi/Yuri du village d'Otsu.
N'hésitez pas à aller jeter un œil tous les jours jusqu'au 24 sur cette page pour lire (ou regarder) les cadeaux préparés par les autres participant.e.s.


 Cette nouvelle, comme bien d'autres, est désormais disponible sur le nouveau blog, à cette adresse :  (Bon)homme de pluie – un conte de Noël

rain
Crédit image ; Deepstriker

 

Enregistrer

03 décembre 2015

L'ivresse du kangourou - Kenneth Cook

L ivresse du kangourouIl en dit quoi le résumé ? « Ma phobie de tous les animaux australiens découle sans doute des démêlés que j’ai eus dans mon enfance avec un kangourou alcoolique. »Que faire quand un kangourou prend accidentellement goût à la bière et se réveille furibard avec une grosse gueule de bois ? Où fuir quand une autruche, à laquelle vous avez imprudemment volé son oeuf pour la science, vous poursuit pour vous étrier ? Kenneth Cook revient au mieux de sa forme avec quatorze nouvelles mésaventures aussi hilarantes qu’absurdes. C’est à se demander ce que ces créatures du bush ont après lui !

Et moi, j'en pense quoi ?
Un dernier recueil qui démarre sur des chapeaux de roues. La première nouvelle est, je crois, de loin la plus drôle. Mais qui s'essouffle un peu au fil des pages. Peut-être parce que dans ce tome, contrairement au précédents, les animaux sont un peu trop victimes des hommes et parfois franchement maltraités par eux. Ce qui n'était encore pas trop le cas précédemment.
 
Certaines histoires sont aussi très difficiles à croire. Je veux dire, c'est bien sur le principe même de ces trois recueils, des histoires invraisemblables mais certifiées 100% réelles, or, là où le koala et le wombat nous avaient tout fait avaler d'un train sans nous poser de questions (ou si peu) le kangourou peine un peu plus. Et si dans les deux autres tomes on acceptait les histoires contées en se disant qu'elles avaient juste été un peu grossies et arrangées mais qu'elles s'étaient bien déroulées relativement comme décrit, ici on se demande plus d'une fois si tout cela n'est pas en grande partie voir totalement inventé.
Cela dit il reste relativement agréable à lire, la majorité du temps on va dire, et il est possible d'en venir à bout en deux petites soirées sans soucis.

Par contre, si vous ne connaissez pas encore ces trois recueils, je vous conseillerais de commencer par les premiers, même si l'ordre de lecture n'a aucune importance vu qu'il s'agit de plusieurs nouvelles, car ils sont indéniablement plus amusant.

Point fort :  Certaines nouvelles sont vraiment drôle.
Points faibles : Un peu moins d'inspiration que dans les deux premiers, les histoires sont parfois un peu moins drôle et celles concernant les animaux ont un peu trop tendance à se terminer un peu mal.
Nombres de tomes : Il s'agit du troisième recueils de nouvelles sur les animaux de Kenneth Cook.