23 avril 2016

Hiyokoi tome 1 - Moe Yukimaru

hiyokoi t1Titre : Hiyokoi
Tome 1 
Série terminée en 14 tomes
Autrice :  Moe Yukimaru
Éditions : Panini Manga
Nbre de pages : 192
Date de sortie :  4 juillet 2012

Le blog a déménagé. Retrouve cette critique à cette adresse : Hiyokoi tome 1 - Moe Yukimaru

28 février 2016

Quand je viens me faire caliner... [un cadeau de St Valentin en BD]

Hey, bande de chaussette en bois !

Vous l'avez réclamé (à trois, oui, mais vous l'avez fait), donc le voilà.
Le cadeau que Sieu K m'a fait pour la St Valentin.

Toute ressemblance avec des personnages existant.e.s serait purement fortuite.
Si, si.
C'est vrai.

Je lui ai déjà fait remarquer les fautes d'orthographe alors vous pouvez en rajouter une couche mais il y a peu de chance qu'il les corrige parce qu'il a ajouté des filtres après avoir lettré et que ça le fait chier de le refaire.
En gros.
Voilà.

pourquoi tu m aimes (1)

pourquoi tu m aimes (2)

pourquoi tu m aimes (3)

pourquoi tu m aimes (4)

pourquoi tu m aimes (5)

pourquoi tu m aimes (6)

Après ça vous allez imaginer que je suis méchante.
Et bien sur ce n'est pas vrai, hmm...

08 décembre 2015

(Bon)homme de pluie - un conte de Noël

Vous avez pu la découvrir hier en avant première là bas. Aujourd'hui découvrez ici même la première partie d'une petite histoire de Noël que j'ai écrite pour le calendrier de l'avent Yaoi/Yuri du village d'Otsu.
N'hésitez pas à aller jeter un œil tous les jours jusqu'au 24 sur cette page pour lire (ou regarder) les cadeaux préparés par les autres participant.e.s.


 Cette nouvelle, comme bien d'autres, est désormais disponible sur le nouveau blog, à cette adresse :  (Bon)homme de pluie – un conte de Noël

rain
Crédit image ; Deepstriker

 

Enregistrer

27 octobre 2015

Dans les Déserts du Vide tome 1 - Lydia Valldepérez

deserts du videQuatrième de couverture : 1933. La guerre d’Espagne se profile à l’horizon. Soledad, Juan et Jaime vivent dans un petit village du golfe de l’Ebro, au cœur de la Catalogne espagnole. Soledad, fille d’un propriétaire terrien, au destin dramatiquement lourd à porter dès ses treize ans. Juan, un garçon très pauvre qui s’épuise à travailler pour faire vivre ses vieux parents tout en rêvant d’égalité et de justice. Jaime, un jeune étudiant en médecine, fils de notable, catholique, mais sympathisant à la cause républicaine. Les évènements tragiques d’une guerre fratricide, républicains contre franquistes, vont les jeter sur des chemins douloureux. La guerre va faire de Juan et Jaime deux amis inséparables, et ils aimeront la même fille, Soledad. A travers le regard de trois êtres sensibles et attachants entraînés dans un conflit qui les dépasse, « Dans les Déserts du Vide » emporte le lecteur dans les affres de la guerre civile espagnole, le tenant en haleine jusqu’à un dénouement surprenant, et laisse une marque durable dans le cœur et la mémoire.

Et moi, j'en pense quoi ? Il y a ici une qualité d'écriture évidente. On est clairement face à un bon roman auto-édité. L'histoire se tient, les personnages sont crédibles, la relecture n'a pas été bâclée, le style est fluide... Vraiment, ce livre fait partie du haut du panier de l'auto-édition.

Et pourtant le début n'est pas très folichon. Dés les premières pages une chose grave se passe. On s'attend rapidement à une histoire glauque et malsaine, à des scènes que l'on a pas forcément envie de lire ou d'imaginer. Fort heureusement avec le changement de point de vue une trame nouvelle s'offre à nous et on entre dans un récit radicalement différent.

Des trois personnages que nous suivrons c'est Soledad qui m'ennuiera le plus. Bien qu'elle soit la pierre angulaire du récit on ne sait finalement pas grand chose d'elle à part qu'elle est incroyablement belle et que les hommes en tombent amoureux trop facilement, c'est énervant.
Elle est belle. Hop. Amoureux fou.
C'est trop simple. Ou alors les hommes étaient vraiment stupides au début du siècle et se satisfaisaient de bien peu avant de se déclarer fou d'amour.

"Petite réflexion sur la littérature en général et pas juste sur ce roman."
Ce qui m’amène d'ailleurs à un autre petit détail, rien de bien gros. Quoique... Mais surtout une réflexion qui ne concerne pas que ce roman mais à peut près 80% de ceux que j'ai eu entre les mains. Bien que ça le concerne aussi, évidement, sinon je ne digresserais pas ici.
Dans énormément d'histoires (et donc ici aussi) les héroïnes ou les femmes (même secondaires ou tertiaires) pour qui on (dans la plupart des cas ce "on" est un homme, obviously) est prêt à tout quitter, à tout faire, sont toujours superbes, merveilleusement belles, parfois intelligentes aussi mais c'est limite accessoire (et surtout jamais démontré, tout au plus indiqué dans un coin de paragraphe, entre la fermeté de ses seins et le rebondi de son cul), l'important étant qu'elles soient avant tout de foutues grosses bonasses. Seules les méchantes bonnes femmes médisantes ou encore les personnages secondaires asexuées ou clairement non baisable ont le droit d'être moche, grosse (même juste un peu), voire quelconque. C'est chiant, mais vraiment super chiant, de voir ressasser  encore et encore ce cliché de merde qui sous entend qu'une femme ne peut être désirable, intéressante et source de projection dans l'avenir qui si elle est belle. Foutrement belle.

Alors bien sur il est plus glamour d'avoir un personnage principal sexy, beau, bandant, mais le problème et là ou ça commence à user c'est que c'est systématique chez les héroïnes alors qu'il n'est pas si rare que les héros ne possèdent pas un physique parfait. Ils peuvent avoir la mâchoire un peu trop carrée, le bide un peu gras ou encore des ongles incarnés et ça ne choquera personne. Par contre les héroïnes ont (presque) toujours la taille mannequin, des yeux envoutant, une crinière de braise-jais-or fin qui cascade sur des épaules fines que l'on souhaite enserrer et protéger...

Bon, ici, époque oblige on peut difficilement être face à un roman féministe. Les femmes n'avaient aucun droit, étaient considérées comme des utérus sur pattes et avaient plutôt intérêt à tenir leur langue si elles ne souhaitaient pas prendre un coup. Ce qui est d'ailleurs très bien rendu dans cette histoire et qui fait fulminer intérieurement plus d'une fois. Mais je ne peux m’empêcher de penser qu'il aurait été intéressant que les héros puissent tomber amoureux de Soledad même si celle ci n'avait pas été une gravure de mode. Ça aurait rendu leur sentiments moins superficiels à mes yeux.

Et on en arrive, à mon goût, au plus gros problème de ce récit. Mais en même temps je sais qu'il s'agira du plus gros points positif pour d'autres lecteurs.
Je ne me suis pratiquement pas attachée aux personnages.
Ou, quand j'arrivais finalement à le faire ils agissaient l'instant d'après de telle façon que je ne pouvais pas être tristes pour eux dans leur malheurs vu qu'ils avaient finalement bien mérités ce qui leur arrivait.
Le comportement général de tout les personnages est agaçant. Ils sont tellement plein de défauts, tellement bien ancrés dans la réalité et tellement détestable car parfaitement crédibles... Des personnages à ce point inspirés de personnes réelles devaient obligatoirement être blindé de défauts, l'être humain en possédant par nature tellement et appréciant follement les cumuler. Seulement, en ce faisant on se retrouve avec des personnages qui sont problématique non pas parce qu'ils sont trop parfaits comme c'est trop souvent le cas mais qui au contraire sont détestable par bien des points. Ils sont trop humains, trop réalistes. Trop souvent je me suis dis « Bah, il lui arrive des merdes mais c'est un peu bien fait pour sa tronche ». A mon avis ce n'était pas l'effet recherché et ce n'est que ma propre sensibilité qui parle.
Du coup pour toute personne n'ayant pas la même que moi sur ces sujets (et ça en fait un paquet) je pense que ce coté réaliste pourra plaire.

Je ne suis pas adepte des récits témoignage (et donc des personnages trop ancré dans la réalité, trop plein de défauts et d’attitudes que l'on rencontre dans la vie de tout les jours, on l'aura compris) ce qui fait que je ne classerais pas ce livre parmi mes coups de cœur. En revanche je n'hésiterais pas à le conseiller à des gens qui aiment ce genre d'histoires parce qu'on est ici face à un produit qui a indubitablement un paquet de qualités. Ce ne sont juste pas celles que je recherche.

Points forts : Une période de l'histoire dont je ne connaissais finalement que les grandes lignes. Il est intéressant de se retrouver projeté ainsi dans cette guerre. Il y a un vrai travail de recherches en amont.
Les descriptions sont claires, on imagine sans mal le petit village, les oliveraies et tout le reste.
Points faibles : Personnages trop ancrés dans le réel. Les trois histoires menées de front ne se valent pas. Jaime : ok. Juan : bof au début et à la fin mais ok au milieu. Soledad : bof tout le long.
Nombres de tomes : 2

07 février 2014

Une carte pour la St Valentin? Il n'est pas encore trop tard! (Mais bientôt si...)

Oh mais j'ai oublié de vous prévenir!!
Enfin je l'ai dis sur la page FB mais pas ici.

J'ai créé une boutique RedBubble et il est désormais possible d'acheter pour une bouchée de pain les cartes ST Valentin que j'avais faites l'année passée. En carte et aussi en stickers!
Ils livrent assez vite en général alors si vous commandez tout de suite vous devriez pouvoir être livré à temps pour la St Valentin. N'attendez plus ;)

C'est par ici!

bemyvalentine1card

Et Sieu K a aussi sortit une carte spéciale (et non perverse, c'est assez rare que pour être précisé) pour l'occasion. Alors si vous vous sentez le coeur à le dévaliser ne vous retenez pas.

Et c'est par là!

i_love_you_this_much_by_persona_by_design

Puis, si votre imprimante est d'une meilleure qualité que la mienne, il vous est toujours possible de télécharger les cartes par ici (clic clic) et de les imprimer vous même gratuitement.
Si vous le faites, une petite photo (ou même juste un petit mot) me ferait vraiment plaisir, même si c'est loin d'être obligatoire ;)

12 février 2013

Be my Valentine - Cartes gratuites à imprimer, choisissez la votre.

Dites donc c'est quoi cette baisse dans les stats? Je sais que dans mon dernier article j'ai dis que je n'avais plus trop le temps de bloguer mais c'était pas une raison pour déserter comme ça. Vous avez été moitié moins nombreux hier et aujourd'hui que tout les autres jours depuis des mois, si ce n'est pas pour me booster à revenir rapidement ça, je ne sais pas ce que c'est.

Enfin, si je suis là aujourd’hui quand même c'est pour vous faire un petit cadeau (oui encore. Vous me trouvez trop généreuse ces derniers temps?). Et même que j'ai eu l'aide de Sieu K pour la moitié de celui ci.

Bon je sais que je suis encore vraiment à la bourre mais pour une fois je ne suis pas en retard! Presque mais pas encore.
Donc, ce que j'ai à vous proposer aujourd'hui c'est une série de cartes sur la St Valentin. Des cartes pour tout le monde, les mecs qui aiment les filles,

bemyvalentine1
les filles qui aiment les mecs,

bemyvalentine3
les mecs qui aiment les mecs,

bemyvalentine4
les filles qui aiment les filles aussi bien sur.

bemyvalentine2
Mais surtout, et ce sont mes préférés, les mecs et les filles qui aiment... Goldorak.

bemygoldorak1
bemygoldorak2
Puis le café aussi,

bemycoffee
et le chocolat chaud.

bemychoco
Enfin pour ceux et celles qui aiment un peu tout et surtout n'importe quoi.

DSC_3258
Alors bon les petits bonshommes de départ sont des recyclages mais c'est quand même moi qui ai fais les cartes.J'aurais pu les décliner en plein de couleurs mais je me suis dis que vous deviez, pour la plupart, être capable de le faire vous même. Puis si ce n'est pas le cas il suffit de me laisser un petit message et je verrais pour vous faire une déclinaison (évitez quand même de me demander toutes les cartes dans une centaine de couleurs, je trouverais ça un peu louche).

DSC_3255
Il y a aussi ces cartes ci, qui sont 100% Kaput6no.

valentine02
Elles n'ont absolument rien à voir avec ce que je lui avais demandé mais au moins il vous a fait un dessin =)

valentine04
Pour les imprimer c'est comme d'hab -> Clic droit sur l'image -> Ouvrir dans un nouvel onglet -> Enregistrer sous.

valentine03
Je précise juste au cas ou que ces cartes sont 100% gratuites MAIS qu'il est aussi 100% illégal de les utiliser d'une quelconque façon qui vous rapporterait de l'argent.
Merci aussi de ne pas les mettre en téléchargement ailleurs qu'ici.

Voilà voilà, n’hésitez pas à vous en servir pour égayer vos petits (ou gros) cadeaux de St Valentin.

DSC_3241

Et d'ailleurs à ce propos, vous avez prévu quelque chose pour le 14? Nous non, enfin on ira peut être juste boire un verre puis se faire un film. D'ailleurs si vous aviez quelque chose à nous conseiller à ce sujet en passant. Et en sachant qu'on a déjà vu le superbe Pi ainsi que Django et qu'on n'aime pas les films romantique ;)

valentine01

 

15 octobre 2012

Viens là grand fou que je te... Ah non c'est pas ça...

Bon bon bon....
Alors, je sais que le blog est un peu à l'abandon ces temps ci. Je prépare mon grand retour. C'est promis... J'y pense.
Mais aujourd'hui je passe juste, en coup de vent comme on dit, pour vous présenter la photo du mois. Je mentirais si je disais que le thème, "Bienvenue chez moi", m'avait à la fois emballée et inspirée. Il faut dire que là où je vis j'y suis plus par obligation que par choix et que ma commune se trouve à mille lieux de mon "endroit idéal". Alors en faire la pub...

C'est pour ça que j'ai décidé de prendre le thème sur un ton plus personnel (et non dénué d'humour. Si si je vous jure). Et voilà ce que je vous "vend" à  vous qui espérez tant que je vous souhaite la bienvenue.
Promis je ne montrerais pas les crocs cette fois, vous serez même traités comme des sucreries à la maison*

lux


* En Belgique nous sommes en période électorale je vous le rappelle, il est donc tout à fait naturel de trouver de la publicité mensongère dans tout et surtout dans n'importe quoi, ainsi que des promesses qui ne seront jamais concrétisées . Je ne pourrais pas être tenue responsable si vous ne recevez pas le même sort que le modèle lors de votre visite (aussi impromptue soit-elle) chez moi.
Au fait je suis une grosse feignasse, cette photo avait, à l'origine, été prise pour un thème 7 péchés capitaux sur un forum. Je ne vous ai jamais montré la totale parce qu'il y en a deux ou trois que je trouve vraiment nullissime.

Allez c'est juré je vais me motiver à publier d'autres articles dans les jours à venir, j'ai des choses à vous montrer et à vous raconter =)

Et sinon c'est comment chez les copains phototistes du mois? Pour le savoir on clique sur les liens.

Dr CaSo, Vickie in the sky, Isabelle et Gilles, David et Mélanie, Alice Wonderland, Annick, Filamots, Mamysoren, Le Mag à lire, Berliniquais, Lo, Nora, La Fille de l'Air, Dorydee, Lisa adore, Les voyages de Lucy, Pilisi, Akaieric, Laurent Nicolas, Viviane, El Padawan, Nathalie, Pat Québec, Petite Marie, Sinuaisons, Renepaulhenry, Cessna, oui !, The Mouse, Galinette, Blogoth67, Chris et Nanou, Violette, DelphineF, M, Sephiraph, Cekoline, Gilsoub, Stephane08, Ava, Titem, Batilou, Djoul, Marmotte, Arwen, La Papote, Mgie les bons tuyaux, Narayan, Vanilla, Carnets d'images, Happy Us, Anne, Escapade en Tunisie, Les zinzins, Lyonelk, J'adore j'adhère, Cherrybee, Maïder, Une niçoise, Bestofava, La Parigina, Ori, François le Niçois, Christeav, Un jour une rencontre, La Messine, 100driiine, Cara, Champagne, Krn, La Flaneuse, Jean Wilmotte, A&G, Cocosophie, Coco, Flo, E, Gizeh, Kob, Xavier Mohr, Anita, Lucile et Rod, Les petits supplices !, Guillaume, The Parisienne, N, Xoliv', Kyoko, Céline in Paris, André(eric)Fernandes, Clara, Karrijini, Fanfan Raccoon, Anne Laure T, Hibiscus, Nicky, Louiki, Sophie Rififi, Nataru, Sébastien, Dreamteam, Caro, Testinaute, Dame Skarlette, Marion, LaFamilleD , LaGodiche, Alban, Alexanne, Emma, Les voyages de Seth et Lise, Laure, Frédéric, Alexinparis, Cricriyom from Paris, La Nantaise, Solveig, Tambour Major, Olivier, Lavandine, Melting Pot, Lauriane, AnneSoPhotos, Manola, Cynthia, Céliano, Agrippine, magda627, Lhise, Cathy, Skipi,Isaquarel,Leviacarmina.

Posté par kobaitchi à 12:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 janvier 2012

Pour la St Valentin tenons nous par la main. A quand la Ste Marguerite?

Petite sélection de St Valentin sur la boutique  =)

N'hésitez plus, faites (vous) plaisir...

 

 

Bouuuuh la vilaine pub!! Ça c'est quand j'ai plus rien à dire... Allez demain on repart sur de meilleures bases ;)


Au fait, la fin du titre est bien sur : Que l'on puisse manger des frites!

A quoi pensiez vous déjà chenapans?

Posté par kobaitchi à 20:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,