07 février 2015

Fromage végétal ciboulette-oignons (la recette simple, rapide et délicieuse)

Je sais que c'est rare mais aujourd'hui on va parler cuisine. Parce que je ne peux pas garder pour moi l'une des meilleures recettes salées que j'ai eu l'occasion de tester jusqu'à aujourd'hui.

La recette de base à été partagée sur un groupe Fakebook il y a peu de temps mais je ne me souviens plus du tout par qui (d'ailleurs si cette personne se reconnait et veut que son nom ou pseudo apparaisse ici qu'elle le fasse savoir, ça ne me dérange, évidement, pas). Sauf que cette recette contenait de la moutarde et que je n'aime pas du tout la moutarde. Je l'ai quand même essayée telle quelle en espérant que le gout ne serait pas trop prononcé mais évidement on ne goutait que ça. Donc, quand j'ai retenté le coup, c'est à dire hier soir, j'ai gardé la base mais j'ai totalement changé les ingrédients censés donner le gout. Et je me suis retrouvée avec un fauxmage qui ne goute pas tout à fait le fromage, qui est même plutôt unique en matière de gout, mais qui est juste délicieux.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

En plus, vous allez voir, il faut moins de temps pour le préparer que pour lire cet article. Bon, peut-être pas, mais moins que pour l'écrire ça c'est certain!
Parce que s'il y a un truc qui me gonfle en cuisine ce sont les recettes qui prennent 1h (voir plus) à se préparer, et si en plus elle contiennent des tas d'ingrédients introuvables c'est même pas la peine, j'abandonne avant d'avoir commencé. Ici il n'y a qu'un ingrédient un peu atypique mais qu'il vous faudra indispensablement trouver si vous voulez vous lancer dans la cuisine vegan. Mais on va voir ça tout de suite.
Allez, c'est partit!

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

Pour cette recette de fromage végétal ciboulette-oignons vous aurez besoin de :

  • 200ml de crème végétale (soja par exemple. On ne trouve que celle ci par chez moi de toutes façons)
  • 1 c.à.c. de flocons de levure maltée (trouvable, normalement, en magasin bio. "Normalement" parce que j'ai du en faire trois pour la trouver. C'est lui l’ingrédient atypique de la recette et c'est lui qui donne une grande partie du gout, il vous faut donc vraiment le trouver)
  • 1 c.à.c. d'agar-agar en poudre (trouvable de plus en plus dans les supermarchés normaux à prix d'or ou pour trois fois rien en épicerie asiatique)
  • Quelques brins de ciboulette fraiche
  • De l'estragon, poivre, sel et romarin (ou autre épices si vous n’aimez pas celles ci, j'improvise tout le temps moi, alors ne vous gênez pas pour en faire de même)
  • 2 ou 3 c.à.c. d'oignons frits (ou 5-6 si vraiment vous kiffez les oignons. Ou même zéro si au contraire vous détestez ça, mais ça aura moins de gout)
  • 1 c.à.c. de fécule de maïs.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

La recette :

  • Faites chauffer la crème dans un poêlon avec tout les ingrédients sauf la fécule.
  • Mélangez.
  • Quand ça bout retirez du feu, ajoutez la cuillère de fécule et mélangez encore un peu.
  • Versez  la préparation dans un moule (en silicone ça vous permettra de démouler mais ce n'est pas obligé) et laissez au frigo au moins 2 h (une nuit c'est top).


Et voilà!
Vous n'avez plus qu'à le démouler.
A manger sur un toast, en dés dans une salade ou comme vous voulez.
Le truc génial c'est que ça fond comme du vrai fromage!
La preuve, dans un croque mr.

 Recette de fromage végétal ciboulette-oignons (VEGAN)

Si vous testez n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, surtout.

Je pense que mon prochain test culinaire sera de tenter de faire de la fondue avec une variante de ce fauxmage (parce que ça ça me manque vraiment). Je vous tiendrais au courant de ma réussite (ou de mon échec total).

 


08 décembre 2012

Calendrier de l'avent Jour 8 ; Li boûkète èmacralèye - Recette de crêpes Liègeoises de Noël

Aujourd'hui on va faire un truc qu'on fait rarement par ici, on va cuisiner!
Et on va cuisiner Liégeois!
Oui oui vous avez bien lu, et non on ne fera pas de boulette, il existe d'autres recettes typiquement liégeoises, comme les boûkètes.

Les quoi? Oui j'ai vu votre air surpris et un rien circonspect.
Alors les boûkètes c'est quoi? On pourrait dire que c'est une sorte de crêpes, mais un peu différente. Je pourrais vous en donner la recette originale mais on la trouve facilement sur des sites comme marmitons.org et surtout je crois qu'il existe autant de "versions originales" que de grands mères qui en cuisinaient tout les Noël. Donc au lieu de ça je vais vous partager notre recette, pas tout à fait comme les "vraies" mais que personnellement je trouve bien meilleure.
En fait (moment de confession ultime) je n'aime pas les vraies boûkètes... Trop fort gout de levure, trop d'alcool, trop pas à mon gout quoi.

Cette recette est donc plutôt une sorte d'hybride crêpe-boûkète. Mais je vous l'assure c'est délicieux.

  • Faites trempez une poignée de raisins secs dans un peu de rhum pendant 2 ou 3 heures.
  • Délayez 3 œufs (blancs battus en neige) dans 4 grandes cuillères de farines fermentante et 4 autres de farine de sarrasin.
  • Versez 1/2 litre de lait froid.
  • Aromatisez de sel (une pincée), cannelle ou vanille, mélangez pour obtenir une pâte homogène liquide puis ajoutez une cuillère à soupe d'huile d'olive.
  • Et enfin faites vos boûkètes comme vous feriez des crêpes. Ajoutez juste quelques raisins en plus quand vous mettez la pâte dans la poêle (pas forcément à chaque fois).

DSC_1100

Et si vous voulez que ça ne prenne pas 2 heures par pièce veillez à ne pas allumer la mauvaise plaque comme une certaine personne de ma connaissance...

En rapport avec ça il y a d'ailleurs un petit conte en wallon, l'histoire de la boûkète èmacralèye.
J'ai eu un peu de mal à la trouver mais c'est finalement chose faite grâce à Louis du blog Qu'en pensez vous.  D'ailleurs je profite de l'occasion pour le remercier.

Comme il n'avait que la version originale j'ai essayé de vous la traduire au mieux. Pas forcément littéralement mais du mieux que je le peux pour une meilleure compréhension.
Maintenant je ne dis pas non plus que l'histoire est passionnante hein, rien d'épique ni de fabuleux mais juste un petit conte liégeois sans prétention.

DSC_1109

LI BOÛKÈTE ÈMACRALÈYE

C'esteût l'nut' dè Noyé, li mame féve des boûkètes.
C'était la nuit de Noël, la mère faisait des boûkètes
Et tos les p'tits-èfants rassonlés dilé l'feû,
Et tous les petits enfants rassemblés devant le feu
Rin qu'a houmer l'odeur qui montéve dèl pêlète
Rien qu'à humer l'odeur qui montait de la poêle
Si sintî l'êwe al boke èt s'ralîtchî lès deûts.
Sentaient l'eau leur monter à la bouche et se reléchaient  les doigts.

Quand on costé dèl påsse èsteût djusse a l'îdèye,
Quand un coté de la pâte était juste à point
Li mame prindéve li pêle èt hoyève on p'tit pô,
La mère  prenait  la poêle et la secouait un petit peu.
Et puis houp, li boukète e l'êr féve ine dimèye
Et puis hop, la boùkète en l'air fit une pirouette
Åt dvins l'mitan dèl pêle ritournéve cou-z-å-hôt.
Et au milieu de la poêle se retrouvait cul vers le haut.

"Lèyi-me on pô sayî, brèya li p'tite Madjène,
"Laisse moi un peu essayer, brailla la petite Marie Jeanne.
Dji wadje del ritoûrner d'adreût dèi prumî côp.
Je parie que je vais  la retourner du premier coup.
Vos-alez vèyî, mame." Et vola nosse glawène
Vous allez voir mère" (NDT : En wallon on vouvoie tout le monde, on peut aussi tutoyer mais c'est très grossier). Et voilà notre gamine
Qui prind l'pêle a deûs mains, qui s'abahe on p'tit pô
Qui prend la poêle à deux mains, qui s'abaisse un petit peu

Et rouf ! di totes ses fwèces èle èvole li boukète
Et rouf! De toutes ses forces elle envole la boûkète
Ele l'èvola si bin, qu'èle n'a måy ritoumé
Elle l'envola si bien qu'elle n'est jamais retombée.
On qwèra tos costés, so l'årmå, podrî l'pwète
On chercha tout cotés, sous l'armoire, au dessus de la porte
On n'ritrova måy rin. Wice aveût-èle passé ?
On ne retrouva jamais rien. Où était-elle passée?

Tot l'monde s'èl dimindéve èt les k'mères di vinåve
Tout le monde se le demanda et les commères du quartier
Si racontît tot bas, al-nut, åtoû dès feu,
Se racontaient tout bas, la nuit, autour du feu
Qui c'esteût sûr li diâle qu'èsteut catchî d'zos l'tåve
Que c'était surement le diable qui s'était caché sous la table
Et qui l'aveût magnî sin fé ni eune ni deus...
Et qui l'avait mangé sans faire ni une ni deux...

L'iviér passa, l'osté ramina lès vèrdeûres
L'hiver passa, l'été ramena les verdures
Et lès fièsses di porotche ås djoyeûs cråmignons.
Et les fêtes de la paroisse aux les joyeux cramignons
Tot l'monde aveût dèdja roûvi ciste aventeûre,
Tout le monde avait déjà oublié cette aventure
Quand li mère d'a Madjène fa r'blanki sès plafonds.
Quand la mère de Marie Jeanne fit reblanchir ses plafonds

Vola don l'bwègne Colas, blankileû sins parèy
Voilà donc le borgne Colas, badigeonneur sans pareil
Qu'arive avou sès breûsses, sès håles èt sès sèyès.
Qui arrive avec ses brosses, ses échelles et ses seaux
I k'minça dè bodjî lès p'tites bardåh'rèyes
Il commença par enlever les petits objets encombrants
Qu'estî avå l'manèdje. I wèsta lès tåvlès
Qu'il y avait dans la maison. Il ôta les tableaux

Qui pindît so lès meûrs, puis montant so s'halète,
Qui pendaient sur les murs, puis montant sur l'escabeau
I d'pinda l'grand mureû qui hågnîve so l'djivå
Il décrocha le grand miroir qui s’étalait sur la cheminée
Et c'est podrî l'mureû qu'on r'trouva nosse boukète
Et c'est derrière le miroir qu'on retrouva notre boûkète
Qu'èsteû la d'pôy sî meûs, co pu deûre qu'on vî clå,
Qui était là depuis six mois, encore plus dure qu'un vieux clou,

Neûre come on cou d'chapê, reûdi èco pu qu'ine bâye,
Noire comme un cul de chapeau, encore plus raide qu'une quille,
Frisêye come ine vèye catche, èt d'zeûr di tot çoula,
Grêlée comme une vieille poire, et en plus de tout cela,
Tote coviète di strons d'moke èt tèlemint tchamossèye
Toute couverte de cacas de mouches et tellement moisie,
Qu'èle aveût dès poyèdjes co pé qu'in angora.
Qu'elle avait des poils encore pire qu'un angora.

Merci à Louis de nouveau, pour les quelques améliorations qu'il a apporté à ma traduction.

10 mars 2012

Pic pops? Cake pic? Pops cake?

Aujourd'hui... On cuisine... Si si je vous jure!

 

J'ai découverts ces petites boules de pâtisserie chez Hérisson, à l'occasion d'un de ces concours pour ses 8 ans de blog. Et bien sur, comme l'idiote optimiste que je suis, je me suis dis que ça avait l'air trop chouette et marrant à faire... Grave erreur! Je vous rappelle qu'en plus d'être nulle je déteste faire la cuisine hein... Exception faite d'un ou deux desserts que je réussi pas trop mal, mais que je reproduis quand même rarement plus de deux fois.
Enfin, après m'être gavée de  tuto chez C'est Maman qui l'a fait je me suis mise au travail. Comme elle semblait dire qu'on pouvait le faire un peu avec ce qu'on voulait et en y allant au feeling je me suis dis, une fois encore, c'est pour moi! J'ai horreur de devoir faire attention aux quantités, avec moi soit ça va tout seul, soit ça va pas et je laisse tout en plan, et oui... Les gens qui ne me connaissent pas me disent parfois "Ho il faut de la patience et de la minutie pour faire tes p'tits trucs en fimo là".... Bah heu... Oui peut être.. Sauf que je n'ai aucune de ces deux qualités moi...
Enfin, donc j'ai utilisé des madeleines et de la pâte de spéculos et pour le glaçage du chocolat blanc, pas du tout celui qui était recommandé mais ça a fonctionné quand même ^^
 

Enfin bon.
Je me suis donc attaquée à la réalisation des cakes pops. Mais késako donc qu'un (ou une, si on en croit CMQLF) cake pops? Ben c'est juste un petit gâteau qu'on a malaxé pour le faire tenir sur un bâton... Dis comme ça c'est de suite moins glamour pas vrai... Enfin, une petite recherche google vous en fera découvrir des centaines plus jolis que les miens, mais je ne vais pas me saboter moi même en vous les mettant juste avant non plus! Ils font déjà assez pitié comme ça xD Ils n'ont pas à devoir en plus subir la comparaison directe.

 
Enfin, dans ceux que j'ai vu la plupart du temps la cuisinière en a fait plein de fois les mêmes. Moi, comme je n'en referais très probablement pas deux fois, j'en ai fais plein de différents de suite, comme ça au moins c'est fait.

Allez j'arrête de blablater et je vous montre, rigolez pas hein! C'est loin d'être ma pire catastrophe culinaire...

 DSC_5565

DSC_5584

DSC_5592

DSC_5605

DSC_5619

DSC_5639

Celles en forme de hérisson bien sur... Bon on dirait qu'ils sont un peu passés sous une voiture... Mais ce sont bel et bien des hérissons je vous le jure!

DSC_5547

Et encore quelques unes juste pour le plaisir des yeux ^^

DSC_5659

DSC_5667

DSC_5675

DSC_5677

DSC_5688

DSC_5699

Je ne sais pas si ça se voit bien, mais les bâtons sont en fait des cures dents... Vous visualisez mieux la taille de ses saloperies maintenant?

 

 

15 décembre 2011

Petites souris fourrées en chocolat

Bonsoir =D

Bon vous ne vous êtes pas vraiment bousculés au portillon pour me faire part d'éventuels bons plans concernant des livres photos pas trop cher mais je vous le dis quand même, c'est inutile de (continuer à) chercher! J'ai trouvé! Je vous en reparlerais quand je l'aurais fait pour vous dire si la qualité est au rendez vous. Mais comme j'ai quelque chose comme presque 700 photos et un bon paquet de texte à arranger et que je veux que ça ressemble à quelque chose de bien ça risque de prendre un peu de temps ;)

Tien sinon pour la petite histoire, j'ai enfin sauvegardé le récit des vac que j'ai mis ici sur un fichier open office (mieux vaut tard que jamais hein), avec les photos en petit (parce que j'avais pas envie de les virer de mon copier/coller), j'en suis rendue à 186 pages... Alors comme je l'ai dis, ça risque de prendre un peu de temps!


 

Bon, sinon aujourd'hui j'ai fais... Des p'tites souris!
En fait j'ai acheté de jolis moules il y a quelques jours parce que, pour je ne sais quelle raison étrange, j'avais envie de faire des gâteaux O_O Moi envie de cuisiner... Je crois qu'on aura tout vu! Enfin ça reste du sucré, c'est pas encore trop trop bizarre. Le jour ou j'aurais vraiment envie de faire la bouffe, tout un repas et tout et que j'en aurais pas marre, au mieux au milieu, là je crois que je serais vraiment malade!

Mais bon, donc là j'avais juste envie de petites souris en chocolat, jusque là rien de compliqué, on prend du chocolat, on le fait fondre (sans le faire cramer) au micro onde et on le verse dans les moules... Ouais mais moi trop de facilité ça n'a jamais été mon truc, vous le savez! Si c'est trop simple y a pas de défi, c'est pas marrant. Y a pas de quoi être fier en gros! Donc j'ai juste mis du chocolat au pinceau sur les bords des souris pour les laisser creuses (j'en ai pris du au lait, mais rien ne vous empêche de le faire avec du noir, du blanc ou même un mélange de plusieurs). J'ai fais 3 couches pour être sur, mais pas trop épaisses quand même. Puis j'ai préparé la "ganache".

Je n'avais aucune envie de regarder après une recette, qu'elle soit simple ou compliquée, trop fainéante pour ça, et trop habituée à rater, alors j'ai... Improvisé oui! Légèrement casse gueule pour une truffe de la cuisine vous dites vous? Pff c'est mal me connaitre (ou pas si mal que ça en temps normal... Mais pas pour ce coup ci!) J'ai donc fais une petite crème du genre de celle qu'on met dans le tiramisu.

On prend donc :
*Environs 100 ou 200 gr de mascarpone
*Quelques cuillères à sucre de sucre (en fonction des gouts, moi j'en ai mis que deux, il y aura quand même du chocolat autour)
*Un œuf. Le jaune direct dans le mascarpone, le blanc... Dans mon cas à la poubelle! J'ai bien tenté de le faire monter en neige, c'était ma première intention en fait, mais il n'a jamais voulu monter alors vu qu'a la fin ça ressemblait à tout sauf à quelque chose de bon je l'ai bazardé! Moi en cuisine faut éviter de me faire chier!

Et heu, ben c'est tout ^^
Donc une fois les trois couches de chocolat durcies (j'ai passé le moule quelques minutes au frigo entre chaque couche pour que ça refroidisse et durcisse) on met la "ganache" dans le corps des moules (ici donc, vous l'aurez compris, il s'agissait de souris), on tapote un peu pour égaliser et on remet une couche de chocolat en veillant bien à ce qu'elle soit en contact avec le reste du chocolat. C'est pour fermer la praline.

Après a on met le tout au frigo quelques heures et enfin on passe au moment le plus intéressant! La dégustation!!
Alors, je ne vous cache pas que je suis vachement fière de moi! C'est une recette 100% Kob! C'est pas rien hein!  Essayez et dites m'en des nouvelles ;)

 Ah tien en fait je viens de remarquer en me relisant qu'on ne dit pas une cuillère à sucre mais à café. Mais vu le fou rire que je viens de me prendre à cause de ça je le laisse tel quel...  (oui, je vous ai déjà dis qu'il ne m'en faut pas forcément beaucoup pour me marrer)

s1

 s2

s3

Et oui oui ça tien bien à l'interieur, j'ai vérifié.

s4

Posté par kobaitchi à 01:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 juin 2011

Cookies rapide et hyper facile en 15 minutes

Bonjour bonjour =)

 

 

Aujourd'hui ma copine PB organise le deuxième cookies day et propose à tout un chacun d'y participer avec elle. J'ai raté la première mais cette fois je suis à l'heure! J'ai donc préparé ce qui est à mes yeux la meilleure recette de cookies au monde!! Rien que ça ;)

En plus de montrer une photo on doit fournir la recette, donc là voici :

 

1 ère étape : Levez vous et rendez vous au supermarché le plus proche.

2 ème étape : Une fois que vous y êtes dirigez vous vers le rayon froid et emparez vous de ceci

DSC_2142

Existe aussi en "tout chocolat"

3 ème étape : Payez et rentrez vite à la maison

4 ème étape : Ouvrez le paquet, vous devriez avoir ceci

DSC_2145

5 ème étape :  Les futurs cookies sont déjà prédécoupés, séparez les et disposez les sur une plaque de four. Préférezmettre dessous du papier sulfurisé plutôt que de l'alu auquel les cookies risquent de coller.

DSC_2147

6 ème étape : Enfournez le tout et faite chauffer 15 minutes à 180°. Sur l'emballage il fait indiqué 10 à 12 minutes mais c'est mon expérience personnelle qui vous conseille 15.

7 ème étape : Sortez vos cookies du four et laissez les refroidir un peu. Ils sont toujours mous, c'est normal, ils deviendront croustillant aprés avoir un peu refroidis.

DSC_2148

8eme étape : Une fois qu'ils ont refroidis un peu déposez les sur une assiette.

Vous pouvez enfin les manger! =)

DSC_2151

 

Alors quelqu'un connaît une recette plus simple et plus rapide?

 

 

Comme vous le savez mon blog n'a pas la prétention de se prendre pour un blog culinaire ;) mais j'avais quand même envie de participer à la cookies day alors voilà ^^

J'espere que vous aimerez quand même ma recette :P

 

 

Ho et je n'ai pas été sponsorisée!! Mais j'aurais peut être du demander à l'être...

Posté par kobaitchi à 15:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 janvier 2011

Joyeux anniversaire moi même

Bonsoir à tous :D

 

Aujourd'hui, certain le savent, c'est mon anniversaire! J'ai..... Heuuuu non j'ai pas envie de vous le dire :P Sachez juste que je n'ai pas encore un quart de siecle.

 

Qui dis anniversaire dis gateau!!

Ca fait environs deux mois que je bave devans ce gateau de chez Libelul, je voulais d'abird le faire pour Noel mais les colorants et aromes que j'avais acheté ne sont pas arrivés à temps, alors j'ai voulu le faire pour le nouvel an mais comme on arrivait pas à décider si on allait au resto ou si on restait à la maison je ne l'ai finalement pas fait et hier seulement nous nous y sommes attaqués!

 

Les commentaires des super cuisinieres chez Libelul  ne m'ont découragée! Je suis nul en cuisine! Il avait l'air compliqué! Mais j'en avais vraiment envie!! Et comme quand on veut on peut je ne voyais pas pourquoi j'aurais échoué ;)

 

Alors mes impressions aprés l'avoir fait ET coupé (pour être sur qu'il était beau) ET mangé (pour être sur qu'il était bon) : Pas si compliqué que ça (hé j'ai réussi oui ou non?) mais trés long à faire quand on a qu'un moule à gateau! Pas aussi sucré que je l'avais crains en voyant les quantités mais vachement gras (y a presque un kilo de beurre quand même), les gouts differents dû aux aromes (c'est pas dans la recette, c'est un ajout personnel) auraient pu être plus prononcés, vu l'epaisseur les parts sont titanesque!

A refaire je ne mettrais la creme au beurre que entre les differentes couches et je glacerais avec quelque chose de plus leger mais ça reste quand même giga bon ;)

 

Alors vous voulez voir les photos? Voir comment j'ai trop assuré grave sur ce coup là? (oui je me la pete! Mais vu comme je suis nulle en cuisine d'habitude et comme j'ai trop grave réussis ce gateau j'en ai parfaitement le droit :P)

 

Alors voili voilou ....

 

Hooo le beau gateau tout bête que voilà...

(J'ai fais un mickey parceque c'est le seul pochoir que j'avais et que je le trouvais vraiment trop vide sans rien, même si à cause de ça on dirait un gateau d'enfant :P)

DSC_4277

Et.... Coupé :D

DSC_4285b

DSC_4288

DSC_4294

DSC_4298

 

Alors l'est y pas trop beau mon gateau?

 

Bon je vous laisse pour ce soir, on va manger des sushis :D (j'aime pas mon anniversaireparceque à chaque fois je vieillis mais ça a quand même quelques bon cotés ^^)

 

 

 

 

 

 

 

Posté par kobaitchi à 18:16 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,