05 janvier 2016

Urbex (ou presque) à Madère

Hey petites souris de catacombes !

Je ne sais pas trop comment m'est venue cette idée mais en partant à Madère j’espérais pouvoir faire un peu d'urbex, bien qu'il ne s'agissait évidement pas de la raison principale m'ayant incité à choisir cette destination plutôt qu'une autre.
De l'urbex j'en avais déjà fait une fois, bien plus près de chez moi, mais comme le résultat ne me plaisait pas je n'ai jamais publié les photos. 

2015-12-04 (274) 2015-12-04 (272)

L'urbex, pour Urban Exploration ou exploration urbaine est une discipline consistant à s'introduire dans des endroits abandonnés et plus ou moins délabrés pour les prendre en photo. En général celleux qui le pratiquent sont très respectueu.x/ses des endroits qu'iels visitent, iels n'emportent rien, ne détruisent rien, n'abandonnent aucun détritus sur place. Iels se contentent de faire resplendirent ces endroits à l'abandon par des clichés parfois très très classes (et donc très très loin des miens).

2015-12-03 (402)

Avant de partir pour Caniço, je m'étais donc vaguement renseignée à propos des possibilités d'exploration urbaine dans les environs et j'avais repéré une vieille maison en ruine qui revenait sur de nombreuses photos. J'avais donc décidé d'aller y faire un tour si je la trouvais. (C'est celle ici en dessous)

2015-11-28 (106)

La chose s’avéra bien plus simple que je ne l'avais pensé, la bâtisse se trouvant sur la promenade longeant la mer à seulement quelques centaines de mètres de notre hôtel. En revanche elle était entièrement entourée d'une haute clôture infranchissable ne laissant que la possibilité d'en prendre quelques photos de l’extérieure.
J'avais donc un peu laissé tomber l'idée de faire de l'urbex à Madère mais c'était sans compter sur les quelques autres maisons délabrées qui sont venues à moi les jours suivants.

2015-11-28 (121)

Le problème principal de toutes ces ex-habitations étant leur état de délabrement presque total, rendant toute exploration en profondeur particulièrement périlleuse je n'ai finalement pas eu l'occasion d'en approcher énormément mais j'en ai repéré au moins une petite dizaine durant notre tour de l'ile.

2015-11-28 (125) 2015-11-28 (124)

Je pense que cette destination peut-être un endroit intéressant pour des gens plus expérimentés que moi dans la discipline. Quoi qu'il faudrait encore savoir s'il reste des choses à photographier dans ces maisons. Mais il faut être près à braver la forêt, la montagne, les interdictions et le relatif danger d'éboulement que certains spots représentent.

2015-11-29 (81) 2015-11-28 (79)

Ma première expérience avec l'urbex n'avait pas été franchement concluante mais cette fois, alors que je n'ai même pas pu entrer dans la majorité des bâtiments je trouve que certaines photos ne sont pas trop ratées, le décor idyllique avec la mer en fond n'y est probablement pas étranger.

2015-12-04 (268)

Si vous voulez voir plus de photos d'urbex et vous faire une meilleure idée de ce dont il s'agit (car mes photos ne sont pas franchement représentatives) je vous invite à aller faire un tour sur ce board Pinterest où j'en ai réuni quelques centaines parmi mes favorites.

2015-12-04 (269)

Comme ça m'a été demandé je posterais encore quelques photos de mon voyage mais pas en vous faisans un résumé jour après jour comme je vous y avais habitué.e.s lors de mes précédentes escapades parce qu'il ne s'y prête pas trop.
Je vais donc réfléchir à d'autres articles dans le genre de celui ci pour vous en montrer un maximum.
En espérant qu'ils vous plairont.

2015-12-04 (305)


01 décembre 2015

J'ai lu quoi en novembre - 1 mois 1000 pages

Hey, petit chats en porcelaine !
J'ai l'impression que décembre fut un petit mois mais voyons ça ensemble.

BD :
Nelson t1 (184p) : Ce format n'est pas vraiment idéal. Sa forme allongée et molle empêche de le tenir confortablement et l'absence de couleur à l'exception de l'orange n'est pas très flatteur. Après, en ce qui concerne les gags, ce ne sont pas les meilleurs de la série mais c'est pardonnable vu qu'il s'agit du premier album et surtout si l'on tient compte du fait que les suivants sont meilleurs. Du coup, si vous ne connaissez pas déjà Nelson ne commencez peut-être pas avec ce tome ci (et surtout pas dans cette édition)

Manga :
Le requiem du roi des roses t2 et 3 (192 et 192p) : Avis à venir
Les vacances de Jésus et Bouddha t10 (176p) : Un tome plaisant à lire mais pas mon préféré. Toujours drôle malgré tout.
Joker Danny t2 (152p) : Avis dispo ici.
Chi t12 (176p) : Avis à venir
Assassination classroom t6 (192p) : J'ai envie de lui reprocher exactement la même chose qu'au 5... L'humour reste cependant présent.
Eternal Sabbath t1 (192p) : Avis à venir
Le maitre des livres t4 et 5 (190 et 208p) : Avis  à venir
Black Butler t17 (192p) : Encore un demi tome passé sur le match de criquet et enfin on passe à autre chose ! Il était foutrement temps, je n'en pouvais plus de cette histoire qui n’avançait plus.
Après ce fameux match l'intrigue reprend un peu mais reste néanmoins cloisonnée dans l'école ce qui devient lourd aussi en plus d'être très éloigné de ce à quoi on est habitué dans ce manga. J’espère que cette intrigue sera terminée dans le prochain tome et qu'on reprendra avec les vieilles habitudes parce que là le titre donne de sérieux signes de fatigue.

Album :
Mon jour de chance (32p) : C'est mignon, original et intelligent. Sur le ton de l'humour et tout en légèreté le message passe et fait sourire. La chute est très bonne et ce livre devrait plaire aux petit.e.s comme au plus grand.e.s.
Oooh ! Jonaz (30p) : Avis dispo ici.


Romans :
L’héritage des damnés (287p) : Avis dispo ici.
L'ivresse du kangourou (218p) : Avis dispo ici.
Le message (159p) : Avis à venir

Poésie :
une plume pour des mots (39p) : Je ne suis pas une spécialiste, la dernière fois que j'ai lu de la poésie c'était à l'école, mais beaucoup de poèmes m'ont semblé ne pas avoir une structure très solide, pas le même nombre de syllabe, des rimes pas toujours juste. C'est peut-être voulu mais ce n'est pas l'impression que ça donne.
Parfois j'ai plus eu l'impression de lire les paroles de chansons françaises qu'un poème. Certains passages sont même assez kitsch, « Notre route » m'a fait penser à du Alan Théo chanté par les 2BE3...

Photo :
Bonifacio / Bunifazziu (62p) : Avis dispo ici.

En cours :
Histoire de sorcières
Jane Eyre

Prévision pour décembre ;
Psyche industry
Ne nous mangez pas

2873 pages en tout sur 2500, cette fois ci j'ai atteint mon objectif! Et je repars sur 2500 encore une fois pour décembre. Si j'arrive à finir Jane Eyre ça en fera déjà un bon quart je crois.

lec nov 2015

Si vous en avez envie pourquoi ne pas venir nous rejoindre sur le groupe 1 mois 1000 pages ?

25 décembre 2014

Joyeux Noël!

htojn1
Crédit renne et ours : Shutterstock.

Joyeux Noël à vous tous, amis, famille, lecteurs habitués ou occasionnels =)

 

Posté par kobaitchi à 15:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 décembre 2014

la bague boule de cristal [DIY] - calendrier de l'avent J9

Aujourd'hui je vous propose d'apprendre à faire une bague qui fera peut-être partie de ma prochaine collection (sortie probable en janvier), la bague boule de cristal!

DIY avenir (2)

Pour la faire vous aurez besoin :

  • D'un socle pour bague où il est possible d'adapter une forme sphérique
  • De colle forte
  • D'une bille
  • De peinture ou, ici, de vernis à ongles
  • De vernis brillant (pour fimo par exemple)

Vous allez voir c'est excessivement simple.

bague boule cristal (1)

Remplissez le socle de la bague de colle.

bague boule cristal (2)

Posez la bille dessus et appuyez fermement.

bague boule cristal (3)

Avec un cure dent, un coton tige ou n'importe quoi d'autre enlevez le surplus de colle et maintenez la fermement quelques minutes pour l'aider à adhérer.
Ensuite laisser sécher au moins une journée. Assurez vous qu'elle tient bien avant de passer à la suite.

bague boule cristal (4)

Peignez la avec vos couleurs ou vernis. Mélangez les couleurs, repassez une seconde couche, faite des essais pour trouver ce qui vous plaît.

bague boule cristal (5)

Vernissez pour protéger le tout.
Laissez encore une fois sécher. Et voilà!

 DIY avenir (1)

Note sympa : Vous pouvez utiliser exactement le même procédé pour réaliser une boule de cristal pour vos BJD/pullip ou autre ;)

 Ma photo est dégeu, désolée...

 Attention! Je vous annonce que demain il y aura un nouveau concours! Soyez au RDV.

08 octobre 2014

Ce que vous avez raté si vous n'étiez pas à la nocturne des Coteaux de la Citadelle

Ce samedi, et je me demande toujours pourquoi, on s'est dit que pour la première fois on allait allez faire un tour à la nocturne des Coteaux à Liège.

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (1)Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (3)

Si vous êtes au moins un peu des habités du blog vous le savez, je ne suis pas hyper fan des gros rassemblements, de la foule, des contacts répétés en général, et encore moins avec de parfaits inconnus et si je ne m'attendais effectivement pas à ce qu'on ne soit qu'une petite centaine dans les rues j'étais aussi loin d'imaginer qu'il y aurait environs 50 000 visiteurs (chiffres donné par les organisateurs).
Et  50 000 badauds dans les rues étroites du vieux Liège je peux vous dire que ça en fait du monde. Et vraiment beaucoup, hein. 

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (4)

Donc, pour ceux qui ne connaissent pas, et je devine que vous devez être nombreux, le principe de la nocturne c'est de se promener dans les vieilles rues, sur les coteaux de la citadelle comme le nom de l’événement le laisse supposer, qui , pour une soirée unique sont illuminés par des bougies disposées de ci de là au grès des rues et des jardins. 20 000 pour cette 22eme édition si on veut être précis.

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (5)

 Sur le principe c'est fort joli et il faut saluer le travail rapide et coordonné de toutes ces petites mains qui se sont activées quelques heures avant le début des festivités. Ça donnait une ambiance chaude, chaleureuse, festive, pour peu on pourrait même dire intimiste, cozy, romantique...
Enfin, ça l'aurait été si nous n'avions pas été des dizaines de milliers à vouloir en profiter, parce que dans les faits c'était surtout blindé, bondé, surchargé, puant, moite et chaud.
Entre les odeurs de barbaque morte et carbonisée qui vous agressaient le nez tout les 10 mètres, celles de l'alcool qui coulait à flot et les gaz d’échappement qui vous prenaient à la gorge, les lumières vacillantes des bougies, les stroboscopiques des spots colorés  installés pour renforcer  l'ambiance, les poubelles débordantes et débordées, les bougeoirs défoncés qui dégueulaient leur cire sur les marches de la  Montagne (de Bueren, 374 marches), les attroupements immobiles ou presque empêchant de faire un seul pas, les gens malpolis et les autres bourrés le tout avait un coté très dérangeant pour quelqu'un flirtant avec l'agoraphobie et la claustrophobie comme moi.
Flirtant seulement, et heureusement.
Combien de fois n'ai-je sentis mes genoux fléchir, mes jambes vaciller et n'ai-je titubé, trébuché, accusé mes pieds alors que la tête me tournait, sentis l’oppression de tous ces corps autour du mien, vu les visages sans noms tournoyer et les âmes sans fond se fondre pour ne former qu'un brouillard rose-orangé sur la ville?
J’exagère, comme bien souvent, mais pas tant que ça. Il y a quelques mois je me suis retrouvée à bougonner en ville un vendredi soir parce que je ne trouvais pas de place pour la voiture et que le film que je venais voir allait commencer dix minutes plus tard, cette nuit là j'ai juré devant mon pare brise que je ne mettrais plus les pneus en ville un soir de week-end. Mais ce soir, inconsciente, j'ai récidivé et ce fut au moins 400 fois pire. Je l'ai bien cherché?

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (6)

Au niveaux des activités à faire ce samedi j'en avais repéré quelques unes de sympa sur le programme mais je ne suis visiblement pas passée devant, et quand bien même, vu le nombre de personne essayant d'entrer dans tout ce qui ressemblait de prés ou de loin à une boutique, un troquet, un café ou même une simple porte ouverte, je doute que j'aurais pris le risque de m'y introduire également. Je peux survivre à la foule en extérieur mais en interieur je ne serais pas prête à le jurer. Il m'arrive d'avoir le souffle court au cinéma alors que la salle n'est qu'à moitié remplie, et qu'elle est immense, alors je ne suis pas sur d'avoir envie de tester le 200 personnes dans un 20 mètres carré.

A part ça, pour tout qui aime les gros rassemblements et la foule ça peut être sympa à vivre, mais si vous voulez profiter de ce que les coteaux ont à offrir je vous conseillerais plutôt de revenir un jour moins populaire, vous en profiterez bien d'avantage.

bloggif_543484865bb33

La descente de la montagne de Bueren une fois que 20 000 personnes nous y ont précédés et à l'aide d'une lampe torche à des air du Projet Blair Witch. (Vous auriez du entendre ma voix ici mais la vidéo était un peu courte pour la mettre sur Youtube et un peu longue pour en faire un Vine, donc à moins que vous ne me la réclamiez à corps et à cris Internet devra vivre encore un peu sans savoir à quel point ma voix est toute mimi).
Mine de rien si vous voulez voir à quoi ressemblait le dessin des bougies avant la lâcher de salo- de badauds, c'est par ici. Moi j'ai pas eu l'occasion de le voir en vrai.

bloggif_54348db6186c2


Aussi, pour être honnête, j’attendais que mon pantalon prenne feu à chaque pas que je faisais.


Montage créé avec bloggif

La soirée s'est quand même terminée sur un très beau feu d’artifice, malheureusement pour moi, comme j'ignorais d'où il allait être tiré,  j'étais super mal mise ce qui fait que je n'en ai pas de belle photo. Juste quelques visions psy de la chose.

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (7)

C'est pas moche en soit mais ça n'a rien à voir avec les clichés que j'esperais ramener.
Quand je pense que c'est en grande partie pour ça que j'y allais.

Coteaux Liege 2014 - Kobaitchi (8)

 Article du P52 du 7 au 13 août : Emporté par la foule

 


21 septembre 2014

The Neko Light Orchestra et Bernard Minet au RetroMia 2014.

Les photos des concerts de The Neko Light Orchestra et Bernard Minet de dimanche passé sont visible sur cet album (clic).
Je pensais les mettre ici aussi mais vu comme j'ai merdé c'est pas vraiment la peine.

RetroMia2014 (172)

Donc voilà, les deux concerts étaient super cool, le salon aussi était très bien et, putain, c'est quand même hyper agréable de s'y promener quand il y a "aussi peu" de monde. Un peu moins de 10 000 personnes c'est l'idéal, surtout par rapport au monde de fou de la dernière édition de Made in Asia.

RetroMia2014 (575)

Par contre, après le concert la file pour les dédicaces/photos avec BM est très vite devenue bien trop immense pour moi donc je ne l'ai pas faite et donc je n'ai pas de photos bras dessus bras dessous avec le plus génial des musclés.
Ce sera pour une prochaine fois. Ou pas, au fond. Je sais déjà que je vais moins regretter de ne pas l'avoir faite que de n'être pas sortie du resto à Paris quand j'ai vu K.A.Z attendre son bus :3

RetroMia2014 (145)

Tiens, petit moment d'incédulités aussi pendant le concert, je me suis rendue compte que je ne connaissais pas la moitié des génériques qu'il a chanté, je n'étais pas aussi fidèle que je le pensais au Club Dorothée.

RetroMia2014 (137)

Et, pour les petits curieux, j'ai posté deux billets sur Harcèlement Textuel sur deux des mangas achetés ce jour là.  J'essaierais de faire les autres aussi, en tout cas au moins les tomes 1 et les one shot.

RetroMia2014 (601)

Article pour le P52 du 28 août au 3 septembre : Anime (j'ai vraiment besoin d'expliquer pourquoi?)

 

 

22 mars 2014

Adams - Concert à Bruxelles (MIA) - le 15 mars 2014 - Les photos

Je l'ai fais!
J'ai retouché toutes les photos du concert qui méritaient de l'être.

J'étais assez contente du résultat puis je les ai uploadées sur Facebook...
Merde, c'est quoi cette perte de qualité? J'ai l'impression d'avoir bossé trois jours dessus pour rien!

 

Enfin, du coup je remets les meilleures ici, parce que là, vraiment,  faut se forcer pour les regarder!

Toutes les autres sont visibles dans l'album Adams à droite (elles chargent, elles devraient avoir fini d'ici une heure ou deux au rythme où ça va...) et (quand même) dans l'album Facebook prévu pour.

DSC_2759

DSC_2742

DSC_2744

DSC_2747

DSC_2748

DSC_2751

DSC_2776

DSC_2786

DSC_2793

DSC_2802a

DSC_2817

DSC_2821

DSC_2824

DSC_2844

DSC_2846

DSC_2847

DSC_2848

DSC_2854

DSC_2859

Edit : Huum, vous savez quoi? Ces photos comptent pour mon P52 n°10 (garçons)! Et toc!

Posté par kobaitchi à 01:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

26 janvier 2014

PP52 semaine 4 : Punitions

CHLAC -bruit du fouet qui claque-
Pour ce quatrième PP52 je ne posterais que cette photo.

DSC_2099

Et laisserais votre imagination faire le reste du travail.

PP52

Parfois c'est juste mieux comme ça.

Posté par kobaitchi à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2014

PP52 semaine 3 : Menottes

Je suis vraiment à la bourre pour mon infirmière mais cette semaine je n'ai vraiment pas eu le temps d'y toucher. J'essaie de la terminer au plus vite.

Néanmoins j'ai quand même eu le temps de faire le thème de cette semaine, autrement dit, menottes!

Il y a très longtemps que je n'avais plus pris de photo de mes pullips, et je me suis rappelée pourquoi en faisant celle ci! Mon APN me file de l'urticaire!

menottes pp52

A ma connaissance personne n'a encore posté de participation pour ce défi, donc je n'ai rien à partager. Mais n'hésitez pas, même à reprendre de vieux thème s'ils vous inspirent. Je ne suis pas très à cheval sur les dates et les règlements ;) 

PP52

14 octobre 2013

City trip à Londres - On a faillit ne pas y être!

Me voilà revenue d'Angleterre (ouais bon, ça fait même 4 jours en fait) et il sera grand temps que je vous raconte un peu ce qu'on y a fait.
En fait, contrairement à Paris il n'y a pas eu de moment très incroyable, bien que le simple fait d'avoir mis les pieds en territoire britannique sans causer de fin du monde nous a déjà semblé être un événement en soit.
Pour ceux qui l'ignoreraient (bien que je ne suis pas sur qu'ils en restent) 2 fois pour moi et 3 fois pour Sieu K nous aurions déjà du aller en Angleterre, mais à chaque fois un événement nous en a empêché, que ce soit la perte de tickets gagnés ou le blizzard, nous faisans penser que nous étions en faite victimes d'une sorte de malédiction et nous laissant spéculer librement sur ce qui risquait de se produire si nous arrivions finalement à nos fins et à mettre les pieds sur les terres de la Reine Mère.


London1L'entrée de notre hôtel

Heureusement pour nous (et pour vous un peu aussi d'ailleurs!) nous n'avons déclenché la fureur d'aucun Dieu, ni n'avons précipité une quelconque invasion extraterrestre, pas plus que nous n'avons su empêcher la Terre de tourner comme elle l'a toujours fait. Non, en fait la seule chose qui se soit produite est plutôt positive vu que Londres est actuellement l'endroit que j'ai visité et que j'ai préféré!  Je n'ai d'ailleurs plus qu'une envie, c'est de partir y habiter. Moi qui déteste la ville généralement... Mais sérieusement, comment rester de marbre face à une ville où la culture est aussi accessible, ou les prix ne sont finalement pas beaucoup plus élevés qu'ailleurs, où la diversité culturelle est aussi vaste et où il se passe constamment quelque chose?


London2Dans le parc juste devant il y a d'énormes sauterelles...

En fait oui, je dois bien l'avouer, je suis tombée amoureuse de cette ville. Et si vivre à Bruxelles ou à Paris me donnerait rapidement la nausée, vivre à Londres me semble une perspective d'avenir plutôt agréable.
Malgré tout ça ne sera pas pour demain. Car si mon anglais lu et écrit s'est considérablement amélioré, je me suis prise une grande claque dans la gueule en me découvrant incapable d'aligner trois mots sans faute et en ne comprenant pas le quart de ce qu'on me disait. Oh misère, oh déception, je suis toujours aussi nulle et quand je demande un coca au bar le serveur me fait répéter 3 fois ma commande et fini par me demander l'air dépité d'où je viens...
 London3Et aussi des jeux pour les kids. C'est plutôt mignon et en bon état en plus, pas de tag ni autre saleté.

Mais bon, allez, je vous raconte quand même vaguement dans l'ordre?
Je vous préviens j'ai moins de choses marantes ou étranges à vous raconter que pour Paris.
Mais j'ai plus de photos!

London4Parfois on croise de drôle de panneau sur les vitrines... Ici sur la devanture d'un salon de massage... Mais quels genre de massages exactement?

Bon alors, déjà le matin du premier jour on a eu un petit coup de flippe. Alors qu'il ne nous restait que quelques kilomètres avant d'arriver en gare de Bruxelles Midi d'où nous devions prendre l'eurostar en direction de Londres St Pancras, le train a brusquement ralentit et une odeur de brulé nous est parvenue depuis les conduits d'aération. Là on s'est regardé  d'un air incrédule, "Non... La malédiction... Oh merde on a vraiment bien fait d'aller voir le concert à Paris, tu vas voir qu'on va rater celui ci..." Mais bon après quelques petites minutes de stress incrédule le train a reprit de la vitesse et nous sommes arrivés presque à l'heure (faudrait voir à pas trop en demander non plus).

London5Sur les cotés des bus des pubs, des pubs (et pas ceux où on va boire) et parfois des messages de ce genre. Bah pourquoi pas.

Comme sur nos billets on nous demandait d'arriver au plus tard avec 30 minutes d'avance nous nous sommes directement dirigés vers la zone d'embarquement et là notre intuition du matin même, la petite pensée qu'on croyait, innocents que nous étions, inutile, le simple "On prend nos passeports? Je pense pas qu'on en ai besoin mais bon au cas où, comme les contrôles c'est toujours pour nous..." nous a sauvé la mise!
Vous avez déjà pris l'eurostar? Bah c'est comme si vous preniez l'avion! Contrôle des billets, contrôle des passeports (mais pas de cachets, c'est bien la peine!), passage dans la boite à bip et scan des valises... Que de protections! (au départ mais aussi à l'arrivée hein! Pas du tout flippés les grands bretons tiens)
Enfin, mieux vaut trop que trop peu hein, mais le coup des passeports bordel! On les a vraiment pris en pensant qu'ils nous seraient inutiles, si on avait pas du les faire pour le Mexique on n'en aurait tout simplement pas eu et Londres nous serait une fois de plus passée sous le nez...

London6Chinatown et ses lampions. on regrette juste de ne pas y être retourné de nuit, ça devait être sympa.

Mais bon, ce ne fut pas le cas et nous avons franchis la manche (presque) sans peur (et sans reproche).

London7Ca donne envie hein! Chinatown toujours. Et j'ai pas gouté =(

La gare de St pancras est pas mal grande mais je m'attendais à pire, à moins que ce ne soit parce que tout y est bien indiqué. On a juste un peu pataugé quand le moment de prendre notre premier métro s'est présenté, mais une fois qu'on a eu compris le principe (c'est qu'on a pas le métro nous à Liège et c'est toujours une aventure d'en prendre un) tout s'est très bien passé durant les 3 jours.

London8
Ils ont des chapeaux tout feu tout flamme, Vive la Grande Bretagne!
Ils ont des chapeaux assortit à leurs vestons, Vive les Grands Bretons!

D'ailleurs à propos du métro, vu le prix moyen d'un trajet (entre 1,50 et 2£ je pense) il est très intéressant en tant que touristes qui souhaitons voir un maximum de chose de prendre une carte à la journée (voire à la semaine ou au mois si vous restez longtemps), elle se vend 7,30£ la journée et est vite rentabilisée (à noter qu'une carte comprenant les zones 1 et 2 est largement suffisante, elle vous donne accès à tout le centre qui est quand même vachement étendu, et en 2-3 jours vous n'aurez pas vraiment le temps d'en sortir, sauf si vous arrivez avec un programme très précis, alors là renseignez vous. Bien sur ce sera alors un peu plus cher).

London9
Mais qu'est ce que je fiche là moi? Il se sont encore payé ma tête les copains....

Après ça on a investit notre hôtel, le Belvédère dans le quartier de Paddington.
Il a des notes assez moyennes sur les sites d'avis comme Tripadvisor mais il faut savoir un peu ce qu'on cherche et à quel budget aussi. Alors oui les chambres sont petites et les salles de bain minuscules, mais il est propre, le personnel est gentil et souriant, le déjeuner simple mais suffisant (avec possibilité de déjeuner anglais, perso des fayots à 8h du mat même pas en rêve, mais c'est toujours bien pour ceux qui ont l'estomac bien accroché). Il faut juste savoir qu'il n'a pas d’ascenseur et que les escaliers à partir du second sont assez raides, mais bon rien d'insurmontable non plus. Donc pour le prix (un des moins cher et qui soit un vrai hôtel et pas un dortoir insalubre genre auberge de jeunesse) on sait qu'on ne doit pas s'attendre à une qualité digne d'un Hilton, mais pour moi il a très bien remplit sa tache, c'est à dire nous permettre de récupérer après des journées bien chargées.

London10
Une manif d'iraniens devant la National Gallery

De plus le dernier jours nous avons laissés notre valise à la consigne (qui est en fait simplement le petite salon où on accueille les nouveaux arrivants) et comme nous voulions la récupérer après 14h on aurait du payer 5£ (j'avais lu sur certains sites que ça pouvait être moins cher dans la gare mais le seul truc du genre qu'on ai vu c'était 9£, donc...) mais quand on est revenu au soir et que j'ai voulu payer le réceptionniste à juste dit "No, no. It's OK".
Alors bon je ne veux pas faire de généralité mais ça ne m'étonnerait pas que les clients qui ont été déçus du service voir mal reçus aient aussi été des clients particulièrement désagréables et ronchons.

London11
Un gros coq loin de faire l'unanimité sur Trafalgar square. En tant que wallonne il me plait bien à moi...

Cette première journée a été celle où l'on a le moins utilisé le métro et donc la plus dévastatrice pour les petons. On a d'abord cherché Hyde Park, on ne l'a pas trouvé (sans blague?! Mais notre sens de l'orientation s'est considérablement développé par la suite. D'ailleurs je vous montrerais ce que je considère comme étant mon (le?) meilleur investissement pour un weekend réussi à Londres!) mais on à déboulé dans Oxford Street, qui est une rue très commerciale donc ça nous convenait. Après on à arpenté Soho et China Town, on  s'est acheté nos premier sushis du city trip chez Wasabi et on s'est arreté sur Trafalgar square pour les déguster au son des manifestants et de la cornemuse...

London13
Tu l'as vu mon sushi?

Et c'est le moment qu'a choisit mon APN pour aller se faire voir chez les grecs...

London12
Les escalators dans le métro sont parfois à pics... Ici les affiches sur le mur sont droites, ceux qui penchent c'est nous!

Comme on avait pas la possibilité de le faire charger avant le soir (n'oubliez pas d'emporter un convertisseur de prises!) on a décidé de passer notre première après midi au musée, et c'est comme ça que nous nous sommes dirigé vers le British Museum.
Et là quelle claque! Ce musée est gigantesque! Et très beau! Beaucoup de pièces sont à l'air libre, aucune vitre entres elles et nous, et même si on n'a pas le droit de toucher ça fait quand même quelque chose de les avoir si près, de pouvoir les regarder avec l’œil pratiquement collé dessus.

London14
Certains n'ont pas attendus pour faire des petits trucs tout mignons (j'ai oublié de quand et d'où ça vient. Honte à moi!)

On a seulement eu le temps de visiter quelques salles, les égyptiens, les assyriens, tout un tas de poteries (spécial pour Touta! J'aurais vraiment voulu te rapporter une reproduction de poterie mais c'est le seul endroit où la boutique cadeaux ne contenait que de vrais souvenirs super cher, des pots à 150, 200€ minimum, pas de reproduction, pas même une carte avec des pots. J'étais déçue, surtout que c'est toi qui m'a conseillé ce musée en priorité), une partie de l'art romain et encore deux-trois autre trucs.

London15
Lui il est assyrien, on a achetés le bouquin donc j'en suis sur! Par contre il est en anglais (le livre hein) donc vous me laissez quelques années pour le déchiffrer et je vous en dirais plus ok?

Finalement on a absolument pas vu le temps passer et on s'est finalement fait reconduire à la porte à 17h alors qu'on avait vu si peu de choses.  J'aurais aimé y retourner mais les autres jours ont été bien remplit aussi et on a pas eu l'occasion de revenir.
Vraiment très dommage.
A refaire impérativement.

London16
Hiéroglyphes présents sur un tombeau. Pile ce dont j'avais besoin pour réveiller mes vieux rêves d'archéologies...

Après ça on a juste trouvé le temps de se faire un petit resto (indou), de se boire un verre ou deux aux alentours de l’hôtel, de se promener encore un peu pour regarder Londres la nuit (bien que notre quartier n'était pas forcément le plus intéressant de ce point de vue) et enfin, claqués, nous avons pris la direction de l’hôtel pour une bonne nuit bien méritée (après avoir testé la douche pour lilliputiens bien sur. Trop pratique...).

London17
Il y avait une expro temporaire pendant notre séjour, je vous laisse deviner par quelle salle on a commencé la visite...

Et le deuxième jour... Bah en fait je vous raconterais ça demain ;)

London18